fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Shera Kerienski, la youtubeuse beauté bientôt chroniqueuse dans l’émission ?

TPMP: Shera Kerienski, la youtubeuse beauté bientôt chroniqueuse dans l’émission ?

Et si une youtubeuse beauté intégrait l'équipe de TPMP la saison prochaine ?

La youtubeuse beauté Shera Kerienski serait intéressée pour devenir chroniqueuse dans TPMP. Cyril Hanouna et certains chroniqueurs ne sont pas contre.

Nouveau visage dans TPMP

La semaine dernière, Cyril Hanouna a demandé à ses camarades quel chroniqueur ils souhaitaient voir l’année prochaine autour de la table. Alors que tous les chroniqueurs ont choisit des personnalités de la télévision telles que Nabilla, Capucine Anav ou encore Thierry Ardisson, Issa Doumbia a proposé une jeune fille qui vient d’internet. En effet, l’humoriste aimerait bien voir à ses côtés la youtubeuse Shera Kerienski: « cette fille est vraiment naturel, elle adore la télé. (…) Elle est tout le temps devant sa télé, elle commente en même temps qu’elle regarde. La génération d’en dessous ont vraiment une relation avec la télé qui est différente de la notre et je pense que ça pourrait être bien« . Malgré la faible notoriété de cette jeune youtubeuse (seulement deux personnes en avaient entendu parler autour de la table), Cyril Hanouna et les chroniqueurs ont tous trouvé que c’était une bonne idée.

Une youtubeuse autour de la table ?

Shera Kerienski est une fille au look atypique qui fait des vidéos sur des sujets de la vie quotidienne et des tutos beautés. Passionnée par la télévision, elle rêve de faire partie de l’équipe TPMP: « J’en rêve, je suis toujours devant ma télé à commenter chaque émission qui passe et à donner mon avis sur mes réseaux sociaux, être dans TPMP, ça concrétiserait vraiment tout ça » a-t-elle confié au magasine Public. Si Cyril Hanouna fait appel à Shera Kerienski, cela fera une jolie femme en plus autour de la table. Elle ajoute: « J’aimerais être un personnage qui compléterait l’équipe et ce joli trio de filles ! Pourquoi pas en y apportant ma propre touche, mais je me sens plus piquante de part mon franc parler … je pense que ça se voit ».