fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Rachel Legrain-Trapani tacle son ex Benjamin Pavard !

TPMP: Rachel Legrain-Trapani tacle son ex Benjamin Pavard !
Partager
Partager sur Facebook

Dans Touche pas à mon poste (TPMP), la belle Rachel Legrain-Trapani n'a pas hésité à tacler son ex compagnon Benjamin Pavard !

Ce vendredi 27 septembre, Cyril Hanouna a décidé d’aborder le thème de la célébrité dans un couple dans TPMP. Il a fait référence à Stéphane Bern qui a divorcé suite à une trop grosse médiatisation. Et Rachel Legrain-Trapani a aussi fait part d’une expérience similaire. Elle a décidé de revenir sur son ancienne relation avec Benjamin Pavard. Dans un premier temps, elle a confié sans détour : « On a clairement plus rien à se dire ».

Puis Rachel Legrain-Trapani a ajouté : « Tout le monde a été au courant. Ça m’est revenu aux oreilles, c’est comme ça. Ça ne m’a pas plu. Et ça me fait énormément rire quand j’ai vu tous ces articles. Parce que pourtant c’est lui qui avait voulu que notre couple soit mis en avant. Avant la Coupe du monde, il faisait exprès de me taguer sur ses photos Instagram. Il commentait “ma chérie” avec plein de cœurs. Et il voulait absolument que ça se sache quoi ».

Rachel Legrain-Trapani se confie aussi sur son ex couple avec Benjamin Pavard

Rachel Legrain-Trapani a aussi révélé : « Une fois qu’il a été champion du monde, il a fait un peu machine arrière. Il dit qu’il ne veut plus s’exprimer sur sa vie privée. Il a quand même répondu au JDD à une question sur moi. Je pense que s’il n’avait vraiment pas envie d’en parler, il aurait dit “Je ne souhaite pas m’exprimer à ce sujet”. Et puis aussi, il ne s’afficherait plus avec des gens connus. Puisqu’il a eu le souci avec moi« .

Pour finir, la chroniqueuse de TPMP a ajouté : Pourquoi partir en vacances avec des Miss et des influenceuses ? Pourquoi inviter des stars de télé réalité à son anniversaire ? Pour moi c’est assez contradictoire« . Celle qui est en couple avec Valentin Leonard a finalement conclu : « Aujourd’hui je suis tellement heureuse. Tant mieux que cela se soit terminé ».