fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Matthieu Delormeau tacle encore Jean-Marc Morandini !

TPMP: Matthieu Delormeau tacle encore Jean-Marc Morandini !

Le chroniqueur de TPMP a de nouveau montré qu'il n'aimait pas son confrère Jean-Marc Morandini !

La petite guéguerre entre Matthieu Delormeau et Jean-Marc Morandini n’est toujours pas terminée. Le chroniqueur de TPMP l’a une nouvelle fois prouvé.

Une histoire qui dure depuis longtemps

On le sait, Matthieu Delormeau n’est pas ami avec toutes les personnalités de la télévision. Il est notamment en froid avec Christophe Beaugrand et Jean-Marc Morandini. Le 6 juin dernier, le chroniqueur de TPMP devait deviner quel chroniqueur avait piégé sa voiture. Pour cela, il devait répondre à des questions ou relever des défis. L’un d’eux était le suivant: regarder la caméra et complimenter Jean-Marc Morandini. Au début, le chroniqueur était catégorique, c’était hors de question: « Je vous aime beaucoup mais là je ne peux pas » déclarait-il à l’animateur. Après de longues minutes de négociations avec Cyril Hanouna, Matthieu Delormeau s’est finalement prêté au jeu: « Je le dis mais je ne le pense pas. Oh la la, il est sympa Jean-Marc Morandini » lâchait-il finalement.

Matthieu Delormeau tacle Morandini

On ne sait pas trop comment les choses ont pu en arriver là entre le chroniqueur de TPMP et son confrère de D8. L’ancien présentateur de NRJ 12 ne semble lui non plus pas savoir d’où vient cette guerre: « Je ne sais vraiment pas les raisons qui font que ce garçon m’en veut à ce point-là. Tous les jours de manière totalement démesurée (…) c’est de la haine tous les jours » confiait-il. Jeudi dernier dans TPMP, les chroniqueurs devaient affronter leur peur, en relevant des défis. Matthieu Delormeau devait mettre sa main dans une boîte qui contenait des serpents. Lui qui d’habitude, accepte toutes les demandes de son patron, il a refusé de le faire. Apeuré, il a de nouveau lâché un petit tacle à Jean-Marc Morandini. S’adressant à Cyril Hanouna, le chroniqueur de TPMP a déclaré: « Non j’ai déjà dit, il y a deux choses: les serpents et Morandini c’est pas possible, c’est non ! ».