fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Matthieu Delormeau regrette d’avoir critiqué Arthur et Sophie Davant !

Matthieu Delormeau a annoncé son départ dans TPMP. Il en a profité pour avouer qu'il regrettait d'avoir critiqué des animateurs.

Quelle annonce inattendue ! Les internautes ont du mal à réaliser que Matthieu Delormeau puisse quitter TPMP. Il en a profité pour s’excuser auprès d’Arthur et Sophie Davant ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Ce jeudi 18 juin 2020, Matthieu Delormeau a annoncé qu’il quittait TPMP. Une annonce choc qui a surpris les internautes.

En effet, personne ne s’attendait à une telle annonce ! Il faut dire que le chroniqueur de TPMP avait une place très importante dans l’émission. 

Cela faisait cinq ans qu’il faisait rire les téléspectateurs. Eh oui ! Son amitié avec Cyril Hanouna et Benjamin Castaldi transperçait l’écran. Ensemble, ils ont donc rigolé. Ils ont aussi parlé de sujets très intimes.

Souvenez-vous ! Matthieu Delormeau a parlé plusieurs fois des problèmes qu’il a rencontré suite à son homosexualité. Mais c’est un fait, il s’en va …

C’est donc à nos confrères du Parisien qu’il a annoncé cette triste nouvelle. Pour le moment, il n’a pas parlé de ses projets. Mais les internautes ont donc hâte d’en savoir plus !

TPMP: Matthieu Delormeau regrette d'avoir critiqué Arthur et Sophie Davant !
TPMP: Matthieu Delormeau regrette d’avoir critiqué Arthur et Sophie Davant !

TPMP : Matthieu Delormeau regrette ses propos

Une chose est sûre ! Le beau blond de TPMP a des regrets ! Il a donc avoué qu’il regrettait beaucoup d’avoir critiqué Arthur et Sophie Davant !

Et pour cause ! Il avoué qu’il a donc eu la critique facile : « Mon seul regret, c’est que, à la télévision, il n’y a pas de place pour la nuance. Les débats sont souvent binaires. Tu es Gilets jaune ou un salaud de riche, tu es raciste ou anti-police. »

« C’est compliqué d’expliquer que tu es à la fois anti-raciste et que tu soutiens la police… Surtout qu’on n’a jamais plus de cinq minutes pour exposer son avis. »

« Il faut donc des arguments chocs. J’ai pu tomber dans de la critique facile et des mots ont dépassé ma pensée. Avec du recul, j‘ai été caricatural en critiquant Arthur, alors qu’au fond, c’est un sacré animateur. Idem pour Sophie Davant, à qui j’ai présenté mes excuses. »