fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Matthieu Delormeau ne croit pas en la rédemption de Nabilla !

TPMP: Matthieu Delormeau ne croit pas en la rédemption de Nabilla !

Pour l'ex-présentateur de NRJ12, les propos de Nabilla sont du fake. Il explique pourquoi sur le plateau de TPMP.

Dimanche soir dans Sept à Huit, Nabilla a pu s’exprimer sur l’affaire dont elle est inculpée. Hier dans TPMP, Matthieu Delormeau a confié qu’il ne la trouvait pas sincère.

Une interview émouvante

Interviewée par Thierry Demaizière, l’ex-candidate de télé-réalité est revenue sur cette soirée de novembre 2014. La jeune femme est en effet accusée d’avoir porté un coup de couteau à son conjoint Thomas Vergara. Et lorsque le journaliste lui demande ce qu’il s’est passé ce soir-là, Nabilla répond, très émue: « Il s’est passé qu’il y a deux personnes qui s’aimaient très fort. Ces deux personnes étaient perdues, elles étaient aspirées dans un tourbillon médiatique, avec une pression horrible sur les épaules. (…) Du coup, ces personnes là ont perdu pieds, moi la première. ». Pourtant très calme et posée, la jolie brune a néanmoins tenu ses propos avec une voix tremblotante. Un moment d’émotion qui n’a pas fait l’unanimité sur le plateau de TPMP.

Matthieu Delormeau n’y croit pas

Hier soir dans l’émission de Cyril Hanouna, Enora Malagré et Matthieu Delormeau ont été choqués par l’entretien vérité de Nabilla. Lorsque l’animateur de D8 demande l’avis de l’ex-présentateur de NRJ12, ce dernier répond: « Je suis désole mais je crois moyennement à cette petite fille, à cette rédemption. Pour moi, la vraie Nabilla c’est celle qui, quand on dit un truc sur elle, nous insulte sur Twitter dans les trois secondes à venir. Et demain matin je serai insulté ! ». Des propos qui provoquent la colère des chroniqueurs autour de la table qui ne sont pas d’accord avec cela. Matthieu Delormeau continue son analyse: « Je crois que c’est un formidable coup marketing autour du bouquin. Elle revient, on est en train d’en faire un exemple. Je la connais quand même assez bien, elle a été ma chroniqueuse. Je pense qu’elle a été managé ». Quelques minutes plus tar, Nabilla a, comme l’avait prédit Matthieu Delormeau, répondu à ses détracteurs: « Je ne ferai jamais l’unanimité, mais au moins je suis moi, je m’assume et aujourd’hui c’est l’essentiel pour moi. » a-t-elle écrit sur Twitter.