Buzz
Partager sur

TPMP: Matthieu Delormeau se confie sur l’homophobie qu’il a vécue

TPMP: Matthieu Delormeau se confie sur l'homophobie qu'il a vécu
Partage
Partager sur Facebook

Le plateau de TPMP est revenu sur le reportage d'Envoyé Spécial à propos de l'homophobie en banlieue. Matthieu Delormeau en a profité pour se confier.

L’émission Touche pas à mon poste a choisi de se concentrer sur le reportage d’Envoyé Spécial sur l’homophobie en banlieue hier soir. Lyès Alouane, présent dans celui-ci, a été invité pour témoigner de son vécu. Matthieu Delormeau, très ému, a décidé d’aussi de confier sur les actes homophobes qu’il a vécus. On vous dit tout ! 

TPMP: Matthieu Delormeau se confie sur l’homophobie qu’il a vécue

Matthieu Delormeau était en larmes dans l’émission de TPMP ce mercredi 13 février. Alors que Lyès Alouane, victime d’homophobie, témoigne sur le plateau. Ce dernier souhaite lui aussi à son tour partager son vécu.

« Je suis très ému parce que les images sont très violentes. Moi ça m’est arrivé il y a trois jours à Châtelet. Ils m’ont suivi à deux en me traitant de pédé. (…) Depuis quelques temps je vis avec une arme sur moi. Tout le temps. Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour » a-t-il déclaré en pleurs. Un témoignage qui a en effet beaucoup ému ses collègues. Matthieu Delormeau en a aussi profité pour les remercier pour tout leur soutien.

Aussi sur le plateau, Valerie Benaïm, n’a pu retenir ses larmes. « Je suis très émue. Quand on a un ami qu’on voit dans la souffrance, ça fait beaucoup de peine parce que c’est un garçon absolument charmant. Il faudrait que les gens se rendent compte de ce qu’ils font »  a-t-elle confiée.

Le reportage en question

Ce reportage concernant l’homophobie en banlieue a été diffusé la semaine dernière sur France 2. La chaîne a aussi choisi de se concentrer sur Lyes Alouane, victime d’homophobie dans les quartiers de Gennevilliers, proche de Paris.

L’homme se combat activement contre ce genre d’actes. Il distribue des tracts et manifeste aussi. Une scène diffusée a d’ailleurs choqué la toile. On peut voir Lys se faire agresser dans la rue face aux caméras. En plus du vécu de ce dernier, le reportage montre le quotidien de la communauté LGBT en banlieues.

Si vous voulez le voir, il est disponible en replay sur le site de France 2.