fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Laurent Ruquier bientôt viré de France 2 ? Cyril Hanouna balance !

TPMP: Laurent Ruquier bientôt viré de France 2 ? Cyril Hanouna balance !
Partager sur Facebook

Laurent Ruquier semble être sur la sellette. Sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna a affirmé que France 2 cherchait à le remplacer.

Mercredi 29 janvier dans TPMP, Cyril Hanouna a fait des révélations sur un animateur. Le présentateur a donc assuré que France Télévisions voulait remplacer Laurent Ruquier. MCE TV vous dit tout de A à Z !

Encore une fois, Laurent Ruquier a été victime d’un bad buzz. Il faut croire que l’animateur les attire. Ainsi, samedi dernier, il a fait une blague de très mauvais goût sur Paul Bocuse et le suicide de Bernard Loiseau. Pas très malin. Sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont donc revenus sur la séquence polémique.

Le présentateur a donc relevé les audiences de On n’est pas couché. Des chiffres qui ne cessent de baisser. Laurent Ruquier en serait-il la cause ? C’est ce que le public se demande. Il faut dire que pour l’animateur, les critiques fusent. Cependant, pour Cyril Hanouna les choses sont très claires.

Cyril Hanouna balance sur Laurent Ruquier

« Je crois savoir, je vous le dis, j’ai quelques infos, que France 2 aurait envie d’arrêter Laurent Ruquier. Ils ont envie de l’arrêter dans On n’est pas couché. Les enfants de la télé, ça se passe plutôt bien. Mais je pense qu’il n’est pas très aimé au niveau des dirigeants. Même plus haut. Ils ne sont pas comme des fous sur Laurent Ruquier ». L’animateur va-t-il se faire remplacer ? On se le demande.

« Ils aimeraient trouver le remplaçant de Laurent Ruquier, malheureusement ils ont du mal à le trouver(…) Ils ont pensé à Léa Salamé. On sait que Stéphane Bern en rêve… Il pourrait peut-être faire l’affaire. » Cyril Hanouna est catégorique, Laurent ruquier est sur la sellette. D’ailleurs, selon lui, il pourrait aussi partir de lui même. « Je pense que Laurent Ruquier, à un moment, il va se dire : Si je ne suis pas désiré, je vais partir ailleurs ». Affaire à suivre.