Buzz
Partager sur

TPMP: L’animateur Patrick Sabatier clash son pire ennemi Nagui !

TPMP: L'animateur Patrick Sabatier clash son pire ennemi Nagui !
Partage
Partager sur Facebook

Dans TPMP il y a souvent du remue-ménage, d'ailleurs Patrick Sabatier à expérimenté le questionnaire au sujet de son ennemi Nagui !

Sur le plateau de TPMP, Patrick Sabatier à fait un rapide point sur sa relation ultra tendue avec Nagui. Il a d’ailleurs donné une réponse qui ne va pas arranger les choses. Un moment qui a dû plaire à Cyril Hanouna toujours soucieux d’être au centre des embrouilles !

TPMP : un problème de longue date

En effet, hier soir sur le plateau de TPMP, Patrick Sabatier n’a pas gardé sa langue dans sa poche du tout. Il a évoqué à la suite d’une question, sa relation avec l’animateur Nagui. Et on a donc appris que la guerre froide semblait toujours d’actualité entre les 2.

Invité de TPMP lundi 14 Janvier, il s’est vu obligé de parler d’une l’animosité datant de 2008. Date à laquelle le présentateur de plusieurs jeux de France 2  Nagui avait permis à son confrère de revenir à l’écran pour animer « N’oubliez pas les paroles » durant l’été.

Et apparemment, Nagui n’avait pas été remercié suffisamment pour le service rendu :

« Ça lui a permis de remettre un pied sur France 2 et ça lui a permis de ne plus répondre à mes appels au bout de quinze jours, trois semaines où ça marchait bien, et de se mettre à travailler avec d’autres producteurs. »

TPMP : Patrick Sabatier pas content !

Toutefois, Patrick Sabatier réagis différemment dans TPMP : « Ça fait longtemps que j’ai quitté les cours de récré. ». Mais il s’était toutefois senti trahi en 2016 lorsque France 2 avait décidé de le remplacer par Nagui.

Ainsi Gilles Verdez a senti une ouverture à entailler : « On sait qu’avec Nagui vous entretenez une relation très compliquée. Est-ce que vous pouvez nous expliquer pourquoi c’est aussi tendu entre vous deux ? »

Patrick a répondu simplement et à l’image de la personne qu’il est : « Alors la vie est courte, donc je ne vais pas perdre mon temps, donc je n’aurais pas de commentaire. » 

« À un moment donné, je m’intéresse plus aux gens que j’aime que ceux que je n’aime pas. »