fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Jean Michel Maire se ridiculise devant Hugo Clément !

TPMP: Jean Michel Maire se ridiculise devant Hugo Clément !
Partager
Partager sur Facebook

Jean-Michel Maire, spécialiste télé sur le plateau de Touche pas à mon poste s’affiche devant l’invité du jour, Hugo Clément !

Alors qu’Hugo Clément est aussi l’invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, Jean Michel Maire fait une énorme boulette. Mercredi 3 avril 2019, Cyril Hanouna invite Hugo Clément dans TPMP. Et Jean Michel, le spécialiste des médias dans tous les chroniqueurs. Il est forcé d’avouer qu’il ne suit pas totalement l’actualité télé. Actualité télé sur lequel il doit être incollable.

Alors qu’Hugo Clément annoncait il y a deux ans sa démission de la boite de production Bangumi. Société de production de l’émission de Quotidien. Une émission animé par Yann Barthès. L’ancien journaliste du Quotidien a depuis rejoint le média Konbini. Dans un souhait de parler un peu plus aux jeunes.

Jean Michel Maire dérape

« La moyenne d’âge des spectateurs du petit journal était de 47 ans. Je ne pouvais pas refuser les avances de Konbini, qui sait parler aux millenials et aux générations suivantes. » déclare Hugo Clément à propos de son changement de poste.

Alors que cela fait donc plus d’un an que le journaliste n’est plus sur la chaine TMC. Apparement tout le monde n’est pas au courant. Alors que Cyril Hanouna révèle aussi à Hugo Clément que tout le monde l’adore sur le plateau.

Donc lors de la coupure pub Jean Michel Maire lui dit « J’ai regardé ton émission sur Las Vegas hier sur TMC. C’était super bien ! » Sauf que la personne dont il parle est Martin Weill ! Le journaliste et compagnon de l’ex miss France Alexandra Rosenfeld n’a pas l’air très vexé par la bourde.

En conclusion de toute cette histoire, Cyril Hanouna précise aussi au passage. « C’ets un spécialiste média, bravo à lui ! » Un dernier petit commentaire du journaliste Hugo Clément pour le spécialiste média « Non, non pas du tout. Je suis dans le BTP. » Une boulette que le spécialiste des médias n’ets pas prete d’oublier.