fbpx
Buzz
Partager sur

Touche pas à mon poste: Jean-Luc Lemoine revient sur la polémique autour du « chat-bite »(video)

Touche pas à mon poste: Jean-Luc Lemoine revient sur la polémique autour du "chat-bite"(video)

Jean-Luc Lemoine est revenu sur la polémique du "chat-bite" impliquant Cyril Hanouna et Capucine Anav sur le plateau de l'émission "Le Tube".

Invité sur le plateau d’Isabelle Ithurburu dans Le Tube, Jean-Luc Lemoine est revenu sur la polémique du « chat-bite », impliquant Cyril Hanouna et Capucine Anav, qui avait fait scandale.

Jean-Luc Lemoine : « Un scandale sexuel? Faut pas exagérer ! »

Jean-Luc Lemoine a très peu de temps entre Touche pas à mon poste, Guess my âge ou encore son One Man Show « Si vous avez manqué le début… ». Néanmoins, il a trouvé un moment pour passer sur Le Tube. Ainsi, invité par Isabelle Ithurburu, il a répondu à ses questions. La jeune femme est notamment revenue sur la polémique du « chat-bite ». Pour rappel, Cyril Hanouna avait mis la main de Capucine Anav sur son pénis alors qu’elle avait les yeux fermés. De nombreux signalements au CSA ont par la suite été déposés. Pour Jean-Luc Lemoine, un « scandale » qui n’a pas lieu d’être. « Pour moi, c’était tellement banal… j’avais montré un an auparavant Enora qui faisait un chat-bite sur moi et je l’avais envoyée promener et ça n’avait dérangé personne… Et là, c’est devenu ‘scandale sexuel’ ! Que les gens trouvent ça lourdingue, je l’entends. Scandale sexuel, faut quand même pas exagérer. », a t-il commencé.

« Les gens ont aimé l’émission parce qu’elle était excessive… »

« Tout dépend de la grille d’analyse que vous posez sur Touche pas à mon poste. En ce moment, la grille d’analyse, c’est ‘Qu’est-ce qui va faire le buzz’… Les gens ont aimé l’émission parce qu’elle était excessive. Et maintenant les gens lui reprochent donc d’être excessive par moment. Il y a même des journalistes sérieux qui m’appellent en me questionnant sur des polémiques, j’ai l’impression de faire partie du gouvernement. Si on s’occupe beaucoup de Touche pas à mon poste, c’est que la France va plutôt bien »
Le chroniqueur des fameux 4 tiers de l’émission est ravi que l’animateur lui laisse tant de liberté pour son passage. « Cyril m’a dit : ‘On ne change rien. On reste libre. Sinon c’est la fin ».