fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Hélène Rollès réagit au statut de la pire invitée de l’émission de Cyril Hanouna !

TPMP: Hélène Rollès réagit au statut de la pire invitée de l’émission de Cyril Hanouna !

La comédienne des Mystères de l’amour n'a pas compris pourquoi toute l'équipe de TPMP s'est acharnée sur elle.

Hélène Rolles a été ouvertement critiquée par la bande à Cyril Hanouna. La chanteuse a répondu et a montré son incompréhension.

La pire invitée de TPMP

Invitée sur le plateau de TPMP le 2 février 2012, Hélène Rolles était venue promouvoir le coffret DVD de la première saison des Mystères de l’Amour. La comédienne était confrontée aux critiques des chroniqueurs de Cyril Hanouna, dont Enora Malagré. Quelques années après son passage, Christophe Carrière avait déclaré que la chanteuse était « l’exemple typique de la fille qui n’a aucun humour et aucun recul », puis qu’elle était « une très mauvaise cliente dans une émission ». Cerise sur le gâteau, en avril dernier, Cyril Hanouna a demandé à ses chroniqueurs quel était le pire invité de l’histoire de l’émission. Sans hésitation, Enora Malagré avait cité le nom d’Hélène. Très moqueur, l’animateur de TPMP avait critiqué son ancien invité: « On avait une huître, une moule sur le plateau, j’avais l’impression d’animer « Thalassa ». ».

Hélène Rolles ne comprend pas

Les propos des chroniqueurs de TPMP ont révélé l’incompréhension chez celle qui joue dans Hélène et les garçons. Cyril Hanouna aurait même déclaré que la comédienne l’avait insulté. Interviewée pour la magasine Closer, la chanteuse a réagi à ce statut : « J’ai été très déçue. Il a inventé cette histoire, je ne sais pas pourquoi. J’ai été très surprise mais, en même temps, ça ne me blesse pas plus que ça. Je crois que c’est quelqu’un qui est allé lui dire que je l’avais traité de je-ne-sais-quoi alors que c’est complètement faux. Puis, il s’en est pris à moi.. ». Enfin, Hélène Rolles a confié ne plus vouloir retourner sur le plateau de TPMP: « Je n’y retournerai pas, il m’a fait passer pour une personne désagréable et, en plus, ce sont des mensonges. Si vraiment je l’avais insulté, je l’assumerais, mais ce n’est pas le cas. ». On peut comprendre son incompréhension !