fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Gilles Verdez tacle encore Christophe Beaugrand « il a un peu le melon » !

TPMP: Gilles Verdez tacle encore Christophe Beaugrand « il a un peu le melon » !

Sur le plateau de l'émission « TPMP », Gilles Verdez a violemment taclé Christophe Beaugrand, l'animateur de « Secret Story 9 »

Depuis le mois d’août, Christophe Beaugrand présente la nouvelle saison de Secret Story. Si le programme avait plutôt bien commencé, il semblerait que les audiences de l’émission commence à s’effondrer. Et si le programme est très critiqué par les animateurs de Touche pas à mon poste, son animateur aussi. En effet, Christophe Beaugrand a été taclé à plusieurs reprises par les chroniqueurs de TPMP. Et ce lundi, Gilles Verdez en a remis un couche.

Gilles Verdez pousse un coup de gueule

Le chroniqueur a décidé de pousser un coup de gueule sur le plateau de Touche pas à mon poste notamment contre une interview donné par l’animateur de Secret Story 9 : « Il était dans Médias le Mag sur France 5. Donc on lui explique légitimement que Secret Story ne fait pas l’unanimité. Et lui il répond ‘j’ai la chance que mes patrons ne soient pas Gilles Verdez’. Alors moi ce que je vais lui dire ‘Attention mon petit Christophe parce que un jour je serai peut-être ton patron » a balancé Gilles Verdez qui avait aussi souvent clashé Benjamin Castaldi.

Gilles Verdez clashe Christophe Beaugrand dans TPMP

Très énervé, Gilles Verdez a continué sur sa lancée et n’a pas hésité à tacler assez violemment l’animateur de NT1 : « Je lui ferai donner un cours d’animation parce que très franchement il y a énormément de boulot, il devrait se poser les bonnes questions si Secret Story ne marche pas et si ça commence à s’effondrer, c’est parce que lui il est de plus en plus mauvais. A un moment il faut se regarder devant le miroir, faire son bilan et moi je peux l’y aider si il veut parce qu’il a un peu le melon Christophe Beaugrand

Des propos plutôt virulents et une déclaration qui ne plait pas vraiment à Isabelle Morini-Bosc, qui essaie de le défendre… avant de se faire encore une fois couper la parole par Gilles Verdez.

Crédit Photo : meltybuzz.fr