fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Gilles Verdez revient sur l’affaire de Christian Quesada !

Partager
Partager sur Facebook

Gilles Verdez a tenu à revenir sur l'affaire qui scandalise en France, celle de Christian Quesada placé en détention provisoire !

Gilles Verdez a tenu a révélé quelques informations supplémentaires sur l’affaire de Christian Quesada, dans Touche Pas à Mon poste, jeudi 28 mars. Le grand gagnant des 12 coups de midi se trouve en détention provisoire pour détention d’images à caractère pédopornographiques. Gilles Verdez en dit plus sur ses relations. MCE vous en dit plus.

Christian Quesada: des images pédopornographiques retrouvées

En effet lundi 25 mars, Christian Quesada a été placé en garde à vue par les gendarmes de Belley dans l’Ain. Cela faisait 18 mois que les services de gendarmerie enquêtait sur le grand champion des 12 coups de midi. L’histoire remonte donc à 2017 quand une adolescente de 17 ans dénonce un individu au comportement suspect. Pour le moment rien ne relie Christian Quesada à cet homme mystérieux. Mais après avoir ouvert une enquête, les enquêteurs ont découvert que cet homme grimé en adolescente n’était autre que Christian Quesada. Depuis ce dernier a reconnu les faits et se trouve en détention provisoire. Une perquisition a permis aux gendarmes de découvrir des milliers d’images et vidéos pédopornographiques sur son ordinateur.

Gilles Verdez lève le voile

En effet le chroniqueur a décidé d’en dire davantage sur les relations qu’entretenaient Christian Quesada avec les autres candidats des 12 coups de midi, diffusé sur TF1. Le candidat avait battu le record en restant dans un jeu télévisé le plus longtemps. Face à ce scandale, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont approfondi l’affaire sur le plateau de TPMP, jeudi 28 mars.
Gilles Verdez a alors fait des révélations surprenantes qui en disent long sur la personnalité très secrète du candidat. Il a donc révélé qu’il n’avait aucune relation avec les autres joueurs alors qu’ils étaient tous très amis.

« Christian Quesada n’avait pas éveillé les soupçons. Néanmoins, il était totalement à part dans le monde des Grands maîtres. Les maîtres de midi, ceux qui ont gagné beaucoup d’argent, sont réunis sur une messagerie WhatsApp. Ils se connaissent entre eux, lui est à part » a balancé Gilles Verdez. Selon ses proches, l’homme était « bizarre » et « détestait parler de sa vie privée ».