fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Géraldine Maillet remet Matthieu Delormeau à sa place !

TPMP: Géraldine Maillet remet Matthieu Delormeau à sa place !

Alors que Géraldine Maillet commentait le comportement de Maxime Guény, elle en profite pour remettre Matthieu Delormeau à sa place !

Ce jeudi 23 novembre, Cyril Hanouna organisait le conseil de classe de Maxime Guény en direct de TPMP (Touche pas à mon poste). La chroniqueuse Géraldine Maillet y a alors vu l’occasion de le féliciter au sujet de sa bonne éducation… et de tacler Matthieu Delormeau sur ce même sujet. MCE TV vous donne tous les détails !

Place au conseil de classe de Maxime Guény !

En ce moment, chaque jour, les chroniqueurs de TPMP (Touche pas à mon poste) passent devant le conseil de classe. Plusieurs fois par an, comme à l’école, un membre de l’équipe de Cyril Hanouna est noté est jugé par les autres chroniqueurs.

Si Rachid Arhab a très mal pris cette séquence, ce jeudi 23 novembre, c’était donc au tour de Maxime Guény de passer son conseil de classe. Les chroniqueurs présents ont alors pu juger la personnalité et les prestations du petit nouveau.

Géraldine Maillet félicite Maxime Guény et tacle Matthieu Delormeau !

Géraldine Maillet, alias « Madame Bovary », est la touche intello et littéraire de TPMP (Touche pas à mon poste). Très à cheval sur les bonnes manières, elle n’hésite pas à félicite son collègue, Maxime Guény, pour sa politesse. Elle profite alors de l’évocation de ce sujet pour tacler Matthieu Delormeau quant à son impolitesse.

« Premier point fort : tu as de bonnes manières. Tu es bien éduqué, tu es bien élevé. Matthieu Delormeau, bien élevé, c’est quand tu rentres dans une salle, et que quand il y a des gens, tu dis bonjour ! » lance-t-elle en regardant Matthieu Delormeau.

Malgré tout, Géraldine Maillet n’est pas unanime quant au sujet de son collègue Maxime Guény. En effet, elle considère que, même s’il est poli, il dévoile des « scoops en mousse ». Elle souligne aussi les mauvaises techniques de drague de son collègue. Enfin, elle regrette « son don absolu pour la paraphrase »…