fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Géraldine Maillet défend son chéri Daniel Riolo

TPMP: Géraldine Maillet défend son compagnon Daniel Riolo, suspendu d'antenne !
Partager
Partager sur Facebook

Géraldine Maillet a profite de TPMP pour défendre son compagnon Daniel Riolo. En effet ce dernier est suspendu d'antenne par RMC !

Sur TPMP, ce lundi 10 juin Géraldine Maillet a défendu son compagnon Daniel Riolo. En effet, elle a tenu à réagir à la polémique le concernant. En couple avec lui depuis un peu plus de deux ans, elle a pris la parole.

Ainsi, son chéri est dans la tourmente. Daniel Riolo, journaliste sportif a été mis à pied par RMC. Et cela après avoir tenu de propos qui n’ont pas plus avec son collègue Jérôme Rothen.

Pour comprendre ce dont parle Géraldine Maillet sur le plateau de TPMP, il faut remonter le temps. En effet, ils ont tenu des propos déplacés sur la victime de Neymar. Et cela durant « L’after Foot ». Il commente ainsi le physique de la jeune femme: « Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse. C’est de la deuxième division ». Avant de finir par: « Quand tu t’appelles Neymar, t’as un minimum de qualité. »

TPMP: Géraldine Maillet défend son compagnon

Ainsi ces propos n’ont pas manqué de choquer. Et cela même les membres de TPMP. Géraldine Maillet reconnait l’erreur de son compagnon.

Néanmoins elle ajoute: « Je lui ai envoyé un texto pendant l’émission, en lui disant que ce n’était pas drôle. Deux heures d’émission quotidienne depuis douze ans avec ce côté café du commerce, ce n’est pas toujours évident (…) Que ce soit sexiste ou que ce ne soit pas sexiste, les footballeurs sont connus pour quitter les femmes, les historiques, et prendre des top-model. C’est affreux, mais c’est comme ça » .

De plus elle continue en prenant pour exemple l’équipe de TPMP: « Je pense que ce n’est pas illégal de se moquer du physique d’une femme. Ce n’est pas illégal de dire à mamie (Isabelle Morini-Bosc, ndlr) qu’elle est vieille, ce n’est pas illégal de dire à Bénaïm qu’elle a de la moustache, ce n’est pas illégal de dire à Kelly Vedovelli qu’elle est prétexte ou qu’elle n’est pas un Prix Nobel »