fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: une ex-chroniqueuse balance sur les coulisses « Je m’en suis pris plein la gueule »

Une ex-chroniqueuse de TPMP, Shera Kerinski a décidé de revenir en vidéo sur sa participation à l'émission de C8 !

La youtubeuse Shera Kerinski a décidé de vidé son sac sur Youtube, trois ans après avoir rejoint l’équipe de TPMP. Aujourd’hui elle décide donc de revenir sur cette expérience qu’elle n’a pas vraiment bien vécu. Elle dévoile aussi les raisons de son départ assez inattendu ! MCE vous en dit plus.

L’émission TPMP voit passer beaucoup de chroniqueurs depuis ses débuts. Sera Kerinski, youtubeuse, faisait partie de l’équipe de Cyril Hanouna en 2016. Mais trois ans après il semblerait que la jeune femme soit prête à dire la vérité et d’expliquer à toute sa communauté les vraies raison de son départ de l’émission.

« Je vous explique pas, quand je suis arrivée sur le plateau, le nombre de tweets hyper-méchants sur moi, le nombre de personnes qui m’ont lynchée. […] Je m’en suis pris plein la gueule ! En gros, je suis youtubeuse et je suis juste censée être youtubeuse, parler d’un super produit, faire des partenariats à toute berzingue parce que c’est le stéréotype qu’on a d’une youtubeuse, fermer ma bouche et ne pas donner mon avis sur quoique ce soit », a-t-elle commencé à expliquer face à sa caméra.

TPMP: Shera Kerinski a mal vécu l’expérience !

En effet, elle a « personnellement mal vécu son expérience ». « Le monde de la télé, je le connais très bien. Ça fait des années que je regarde la télé et franchement j’avais mon mot à dire dans cette émission » a t-elle donc poursuivi.

Mais parfois débuter un projet ne mène pas toujours à sa concrétisation. C’est pourquoi la youtubeuse a décidé de quitter TPMP.

« On t’appelait le matin pour faire l’émission le soir, et personnellement j’ai des choses à faire ! J’ai du contenu à produire, j’ai plein de choses à faire dans ma vie et je préférais ma liberté et mon emploi du temps de youtubeuse. Et j’avais du mal à supporter la pression des articles qui sortaient […]. C’est trop chiant ! ».

Pour autant elle ne regrette pas cette expérience ! « Ça m’a forgée, je vous cache pas que ça m’a endurcie. Et surtout ça m’a permis de connaître le milieu de la télé », a-t-elle conclu dans sa vidéo.