fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: l’émission fraude et se fait attaquer par la SACEM !

TPMP: l'émission fraude et se fait attaquer par la SACEM !

La SACEM a réalisé un rapport dévoilé par le Nouvel Observateur. La société pointe du doigt l'émission « TPMP »

Le programme Touche pas à mon poste s’est fait épingler par la SACEM. En effet, la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique accuse l’émission de fraude. selon le dernier rapport publié sur l’année 2014-2015 et divulgué en exclusivité par Le Nouvel Observateur, certaines émissions ne font pas ce qui est convenu. Dans son rapport, la SACEM dévoile qu’elle a découvert que certaines chaines ne respectaient les engagements et les déclarations transmises.

Le rapport de la SACEM

Et la SACEM n’a pas fait les choses à moitié. En effet, la société a réalisé un rapport complet et a « visualisé plus de 200 émissions de télévision et écouté plus de 120 heures de radio. » Si le rapport effectué par la société affirme que « 70 % des déclarations se sont révélées conformes », ce n’est pas le cas pour certaines émissions. Des émissions tels que Touche pas à mon poste sur D8, Alcaline, mais aussi Envoyé Spécial sur France 2 sont pointées du doigts par la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

D8, la chaîne qui fraude le plus

Selon la SACEM, D8 est la chaîne qui fraude le plus avec son émission Touche pas à mon poste. En effet, La moyenne de titres musicaux non déclarés atteint 89% dans TPMP. Ce qui est très élevé. Le programme de Cyril Hanouna, qui est actuellement à la recherche de chroniqueurs, ne respecterait donc pas ses engagements envers la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

A contrario, certains groupes sont très généreux avec la SACEM. C’est notamment le cas du groupe M6. La chaîne a notamment surestimé le nombre de musiques utilisées à l’antenne comme pour l’émission Le meilleur pâtissier. Mais pour la SACEM, «ces sur-déclarations profitent généralement à quelques-uns.»

Crédit Photo : twitter.com