Buzz
Partager sur

TPMP: des influenceurs payés 2 000 euros pour tacler le vaccin Pfizer !

TPMP: des influenceurs payés 2 000 euros pour tacler le vaccin Pfizer !

Révélations choc sur TPMP ! En effet, il paraitrait que certains influenceurs aient été payés très grassement pour médire sur le vaccin...

Sur TPMP, l’on a affaire à des de nombreuses révélations. Comme tout récemment, au sujet de la Covid-19. En effet, Baba nous apprend sur C8 que des influenceurs ont reçu de l’argent pour dénigrer le vaccin Pfizer. Une nouvelle qui a de quoi nous intriguer… MCE TV vous dit tout de A à Z.

Un scandale percé à jour dans touche pas à mon poste ?

Nouveau scandale percé à jour sur TPMP… En effet, on vient d’apprendre dans l’émission que les influenceurs ont eu un rôle à jouer concernant un certain vaccin.

Ainsi, des stars ont reçu de l’argent, contre le fait de dénigrer au sujet du remède au coronavirus. Témoignage raconté en direct dans l’émission.

Cela a de quoi nous glacer le sang et surtout nous poser des questions. Surtout à l’heure où les complots sont légion et les discours grandiloquents.

De son côté, Jean-Marie Bigard avait fait une comparaison plutôt douteuse. Ce, au sujet du fameux pass sanitaire. Condition sine qua non pour se déplacer.

L’humoriste avait donc comparé cela avec la fameuse étoile jaune portée par les Juifs par le passé. Une « connerie » d’après ses détracteurs.

De son côté, Doctor JFK, un influenceur, est venu témoigner chez Baba. Ce dernier a donc révélé ce fameux scandale autour du vaccin.

D’après ses dires, parler en mal de ce dernier, le Pfizer pour être exact, leur permettait de rouler leur bosse. Et de rapporter gros.

Un triste constat qui divise la Toile et surtout qui fait jaser. Surtout autour de la table des chroniqueurs du trublion du PAF. On décrypte…

TPMP balance une sordide affaire de pots-de-vin au sujet du vaccin

Doctor JFK a donc dit dans TPMP qu’il fallait « parler très mal du vaccin Pfizer ». Ce, pour espérer une rémunération… Mais de qui ?

« Comment ça s’est passé », a demandé Cyril Hanouna à Jérémy de son prénom. « Tu as été approché », lui demande-t-il. Le principal intéressé répond que oui et décrit le process.

« J’ai reçu un mail sur ma boîte mail, et du coup j’étais très surpris », détaille-t-il. « En dehors de TikTok j’ai pas des chiffres très développés ».

« Le mail disait scrupuleusement qu’il fallait parler très mal du vaccin Pfizer », révèle-t-il. Parmi les infos à donner, des chiffres mensongers.

« Comme par exemple dire qu’il y avait un peu plus de morts que les personnes qui prennent le vaccin Astra Zeneca », dit-il pour donner un ordre d’idées.

En parallèle, la prod a mis des screenshots des fameux mails reçus par Doctor JFK. Le tout en cachant certaines infos, bien entendu.

Comme le nom du destinataire et l’adresse mail. Ce qui n’empêche pas l’étudiant en pharmacie et influenceur de donner des détails sur cette sordide affaire.

« Fallait parler des effets indésirables et plein d’autres choses ». L’usage du mot « partenariat rémunéré » a même de quoi inquiéter en somme.

« Ils ne demandent aucun crédit, rien du tout, ça reste incognito », raconte-t-il. « Ça c’est ce qui m’a vraiment surpris, j’ai compris que c’était quelque chose d’illégal ».

Après ce témoignage, Baba raconte aux spectateurs de TPMP que cette demande ne fut pas la seule. Loin de là… Il nous donne un tout autre exemple.

Doctor JFK n’était pas le seul influenceur approché par cette agence

Comme Sami Ouladitto qui raconte ceci : « ce matin, j’ai reçu une demande de partenariat qui m’a grave choqué », commence-t-il.

« Je suis obligé de vous en faire part. Une agence m’a contacté pour partager en échange d’une rémunération des articles qui décrédibilisent le vaccin Pfizer ».

Là encore, l’agence demande à partager des infos erronées, notamment sur le nombre de morts dûs au vaccin.

« En gros ces gens, je ne sais pas qui est derrière, paient des influenceurs, artistes pour faire de la propagande et de la désinformation ».

Un constat plutôt alarmant en somme… « Donc si vous voyez des influenceurs partager ce genre de contenu, sachez qu’il est possible qu’ils soient payés pour dire de la merde ».

La messe est donc dite. TPMP a donc percé à jour, en direct sur C8, ces infos alarmantes au sujet de ces intox qui ont pignon sur rue.

Sur Twitter, l’on apprend donc que moult têtes bien connues du web ont été approchées par cette « agence ». Parmi eux, Dirty Biology.

Qui se cache donc derrière tout ça ? Pour l’heure, le mystère reste entier, et la question nous brûle les lèvres. Nous voilà tout de même avertis face à tout cela.

Cela pourrait fort bien être une guerre commerciale. Certains accusent par exemple Astra Zeneca d’être derrière tout cela.

Il se pourrait aussi que cela soit un tout autre concurrent. D’autres encore pointent du doigt un « gros complot » ourdi « sous les yeux » de tous. Aura-t-on enfin une explication ? Affaire à suivre.

Afficher +