Buzz
Partager sur

TPMP Cyril Hanouna dit les vraies raisons du départ de Thierry Ardisson !

TPMP Cyril Hanouna dit les vraies raisons du départ de Thierry Ardisson !
Partager
Partager sur Facebook

TPMP fait des révélations sur le départ de Thierry Ardisson dans l'émission du 6 juin 2019. Cyril Hanouna fait même une sacré grosse gaffe.

TPMP est une émission franche et directe où en général les secrets de famille se dévoilent. L’émission du jeudi 6 juin 2019 ne déroge pas à la règle. Puisque Cyril Hanouna fait une énorme gaffe au sujet du départ de Thierry Ardisson de la chaîne C8. L’animateur évidemment ne s’abstient de rien du tout alors qu’il aurait surement dû choisir le mood de la discrétion et du silence.

Thierry Ardisson annonce brutalement son départ de la C8 le 18 mai 2019. Son émission les Terriens du dimanche ne sera plus diffusée. Il se livrait récemment au Parisien sur sa démission : « Je ne serai pas sur (la chaîne)à la rentrée. (Elle) n’a plus les moyens de s’offrir Thierry Ardisson et ses équipes.« 

En colère, Thierry Ardisson déclare aussi : « Je vais m’occuper de mes équipes et j’annoncerai avant l’été mes prochaines activités dans le talk-show, le flux et la fiction.«  Il ne semble donc pas mettre un terme à sa carrière télé. Tout est encore possible !

TPMP : la phrase de trop

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste le jeudi 6 juin 2019, Laurent Baffie connait très bien Thierry Ardisson. Cyril Hanouna en profite donc pour lui demander quelles sont les véritables raisons qui pousse l’animateur de les Terriens du samedi à quitter C8. Baba s’exclame alors : « Bon Lolo, on a vu que Thierry Ardisson arrêtait C8« . 

Sans s’y attendre, Laurent Baffie rétorque au tac au tac « C’est C8 qui a arrêté Thierry Ardisson« . Malaise sur le plateau, Cyril Hanouna ne s’attendait pas du tout à cette réponse. Et ça se voit même pendant quelques minutes sur son visage. Pour rattraper le coup et briser la tension l’animateur de TPMP finit par lancer que ni la chaîne, ni Thierry Ardisson ne trouvèrent un terrain d’entente. Soulignant que les deux parties n’avaient alors « pas trouvé d’accord« . 

Une gaffe qui doit faire bondir Thierry Ardisson…

Crédit photo : Ouest-France