fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Cyril Hanouna descend le compagnon de Valérie Benaïm !

TPMP: Cyril Hanouna descend le compagnon de Valérie Benaïm !

Ça a chauffé ce mecredi 05 juin sur le plateau de TPMP. Cyril Hanouna a en effet dit ce qu'il pensait du compagnon de Valérie Benaim !

TPMP a connu un moment de gêne ce mercredi 5 juin. En effet, Cyril Hanouna a décidé de de dire ce qu’il pensait du compagnon de valérie Benaim. Et il n’y est pas allé de main morte. Cela n’as pas vraiment plus à la principale concernée… Et on la comprend !

Alors que l’émission finale de TPMP ne va pas tarder à arriver, Cyril Hanouna s’est alors lâché. Comme si ce futur départ en vacances, lui permettait de tout dire.

Les chroniqueurs de TPMP prennent un malin plaisir à se taquiner. En effet, en plus d’être collègues, ils sont aussi amis. Et comme tous les amis, ils n’hésitent pas à dire ce qu’ils pensent. Ce qui peut aussi être un peu blessant. Et Valérie Benaim en a fait l’expérience…

TPMP: Cyril Hanouna clashe le compagnon de Valérie Benaim !

Ainsi lors de l’émission du 05 juin, Cyril Hanouna a clashé le bon vieux « Patoche ». Le compagnon de Valérie. Sans vraiment de tact, il a ainsi dit ce qu’il pensait vraiment du chéri de sa chroniqueuse.

« Valérie, elle est avec Patoche. Le jour où elle le quittera, je peux vous dire, je ne sais pas ce qui va arriver mais en tout cas, moi, je suis pour l’arrêt de cette relation », a-t-il avoué. Valérie Benaïm, qui n’a alors pas trop apprécié alors lâché: « C’est pas gentil. En plus vous l’appréciez ! ». Et l’animateur de TPMPa répondu. « Je dis ça pour elle, je ne l’apprécie pas. Je n’ai jamais dit que j’appréciais votre mec Patoche. J’ai dit ‘Franchement, je le tolère.’ Ça n’a rien à voir ! ».

En 2015 déjà, le présentateur de TPMP s’en était déjà pris à l’homme. Alors qu’une photo de Patoche était diffusée sur le plateau, Cyril Hanouna n’a pas encore mâché ses mots: « Il fait partie de l’agence tous risques ? C’est quoi cette tenue ? Il a cru qu’il allait faire une soirée camouflage, à la fin ? ». Et d’ajouter : « Il est dégueulasse ! ».