fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: le CSA interdit la publicité pendant trois semaines

TPMP: le CSA interdit la publicité pendant trois semaines

Ça y est, le CSA a tranché. Le conseil supérieur de l’audiovisuel a décidé de supprimer les annonces publicitaires à TPMP pendant trois semaines.

Il ne s’agit pas d’une réaction à la fameuse séquence homophobe diffusée dans TPMP le mois dernier. LE CSA a en effet décidé de sanctionner l’émission pour des séquences diffusées fin 2016.

TPMP sanctionnée, mais pas pour la séquence homophobe

Il en a fallu du temps mais le conseil supérieur de l’audiovisuel a enfin tranché. Pas de publicité dans TPMP pendant les trois prochaines semaines. Une sanction en réaction à deux séquences qui avaient particulièrement retenu l’attention du CSA. L’une était qualifiée de sexiste, l’autre portait atteinte au respect de la personne humaine selon Le Figaro.

La première avait beaucoup fait parler d’elle. Il s’agissait d’une séquence où l’une des chroniqueuse de l’émission avait les yeux bandés. Et Cyril Hanouna la forçait à lui toucher le sexe.

Dans la seconde, l’animateur de l’émission tendait un piège à l’un de ses chroniqueurs en le faisant passer pour un criminel.

Plus de publicité sur C8, les annonceurs déjà en fuite

15 minutes avant et 15 minutes après l’émission, C8 n’aura toujours pas le droit de diffuser de publicité. Un coup dur pour le portefeuille de la chaîne qui repose essentiellement sur l’argent des annonceurs. Par ailleurs, depuis un mois, beaucoup ont déjà déserté le créneau de TPMP.

Les annonceurs refusaient d’être assimilés à l’image d’homophobe qui colle à la peau de Cyril Hanouna depuis une séquence diffusée le mois dernier. Cette séquence a battu des record en terme de plaintes déposées au CSA. Pourtant, le gendarme des médias n’a pas encore statué sur la sanction à prendre contre l’émission. Pas de doute qu’elle sera du même acabit que celle qui vient de tomber.