fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: les anciens collègues de Gilles Verdez le jugent, « il est complè­te­ment décré­di­bi­lisé sur D8 » !

TPMP: les anciens collègues de Gilles Verdez le jugent, « il est complè­te­ment décré­di­bi­lisé sur D8 » !

Les personnes qui ont connu Gilles Verdez avant TPMP ont du mal à reconnaître leur ancien collègue.

Gilles Verdez a eu une vie avant TPMP. D’après ses anciens collègues, celui qui était journaliste spécialiste aurait apparemment changé.

Du Parisien à TPMP

Avant d’intégrer l’équipe de TPMP, Gilles Verdez était jour­na­liste pour Le Parisien où il a ensuite été rédacteur en chef. Il s’est ensuite spécialisé dans le foot­ball, devenant chroniqueur sur iTélé dans l’émission On refait le match. Grâce à ses enquêtes, il a révélé de nombreux scandales. Auteur de cinq livres sur le football, il a également été reporter à l’Equipe. C’est en 2013 qu’il rejoint l’équipe de TPMP en tant que chroniqueur. C’est alors aux côtés de Cyril Hanouna qu’on découvre la grande gueule qu’est Gilles Verdez. Toujours en train d’hurler et à s’insurger, il ne semble jamais content. Le chroniqueur s’est crée un personnage et n’hésite pas à se ridiculiser, pour faire le show de l’émission. Du coup, ses anciens collègues sont surpris de ce changement de comportement.

Ses anciens collègues témoignent

Le journal L’Equipe a consacré son numéro à un portrait de Gilles Verdez. Dans celui-ci, ses anciens collègues témoignent leur incompréhension face à ce changement de comportement. Des mots et expressions forts ont été cités comme « mélange des genres » ou « schi­zo­phré­nie ». Le chroniqueur de TPMP se défend: « J’es­time qu’on peut avoir plusieurs facettes dans le milieu profes­sion­nel tout en restant soi-même ». Depuis les récentes polémiques qu’a suscité l’émission de Cyril Hanouna comme par exemple la gifle de JoeyStarr, un journaliste de l’Equipe a déclaré: « Je préfère ne pas m’ex­pri­mer sur le sujet, j’ai trop d’es­time pour Gilles ». Un autre de ses anciens collègues a été beaucoup moins tendre: « Il ne se rend pas compte qu’il est complè­te­ment décré­di­bi­lisé par ce qu’il fait sur D8, cela met en péril son vrai métier. » a-t-il confié. Le principal intéressé n’a pas encore réagi, mais cela ne devrait pas le perturber plus que ça.