fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: des chroniqueurs ont eu des propositions de « vaccins payants » !

TPMP: des chroniqueurs ont eu des propositions de "vaccins payants" !

Alors que la campagne de vaccination bat son plein, des chroniqueurs de TPMP ont reçu des propositions de vaccins payants. Scandale en vue ?

Attention à la vente de faux vaccins ! Des chroniqueurs de TPMP assurent en effet avoir reçu des propositions illégales… Pour se faire vacciner contre de l’argent ! Un scandale sanitaire pourrait donc arriver.

Car le vaccin reste libre et gratuit en France. Le gouvernement a ainsi mis en place une campagne, avec des priorités. Les premiers patients ont ainsi reçu les premières doses dans les Ehpad. Les soignants aussi.

Ensuite, la vaccination a pu s’ouvrir aux moins de 75 ans. Autrement dit, Guillaume Genton, chroniqueur de TPMP de 29 ans n’est « pas du tout prioritaire », comme il le rappelle sur le plateau

Mais surprise, le jeune homme a reçu des propositions ! Il aurait ainsi pu recevoir des doses de vaccins sorties de nulle part… Il aurait ainsi dû payer pour ça plusieurs centaines d’euros. Ce qui reste totalement illégal en France !

« Il y a des gens qui payent pour se faire vacciner en priorité, ajoute même le chroniqueur de TPMP sans langue de bois. Vous payez 200, 300 ou 500 euros donc oui il y a des personnalités, et pas que, qui se font vacciner actuellement. »

Un vrai scandale sanitaire de vaccins de contrebande ou de vaccins cachés pourrait donc secouer la France… D’autant plus que Guillaume Genton n’est pas le seule à avoir reçu de pareilles propositions !

TPMP: des chroniqueurs ont eu des propositions de "vaccins payants" !
TPMP: des chroniqueurs ont eu des propositions de « vaccins payants » !

 

TPMP : des « vaccins payants » proposés aux chroniqueurs ?

Isabelle Morini-Bosc, 64 ans, n’a pas l’âge de recevoir le vaccin non plus… Mais elle aussi témoigne de ce genre de pratiques. Elle dévoile même les milieux qui ont eu accès à ces vaccins passés sous le manteau.

« J’ai un copain comédien et un copain rédacteur en chef dont je ne dirais pas les noms car ils ont accepté« , balance-t-elle ainsi en direct sur TPMP. Mais la chroniqueuse a choisi de ne pas suivre l’exemple de ses amis…

Benjamin Castaldi, lui, va plus loin. Car dans son carnet de contacts, le chroniqueur de 50 ans a quelqu’un qui lui a proposé de recevoir des doses… Mais cette fois, gratuitement. Lui aussi assure avoir refusé.

Présent dans TPMP pour parler de la situation sanitaire, le médecin dans un services d’urgences a poussé un petit coup de gueule. « Je rappelle que le vaccin est gratuit et remboursé à 100% par la sécurité sociale. Donc vous n’avez pas à payer de dépassement »

Pas de raison, donc, de recourir à des pratiques illégales… D’autant plus que le médecin semble révolté. « Ce sont des menteurs, ce sont des gens qui ne sont pas honnêtes. » Il invite ainsi à les dénoncer, ou à ne pas faire appel à eux…

Mais il semblerait bien que des vaccins tournent dans l’ombre, loin de la sécurité sociale. TPMP dénonce ce scandale, mais la police risque d’avoir fort à faire pour démanteler le réseau des trafiquants…