fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: les chroniqueurs révèlent combien ils gagnent par tweet sponsorisé !

TPMP: les chroniqueurs révèlent combien ils gagnent par tweet sponsorisé !

Les chroniqueurs de « TPMP » ont fait des confidences sur le plateau. Ils ont notamment révélé combien ils touchent par tweet sponsorisé

Faire la promotion de marques sur les réseaux sociaux, ça rapporter gros ! En effet, les célébrités n’hésitent plus à faire la publicité de grandes marques sur les réseaux sociaux et sont pas la même occasion très bien rémunérés. Si les célébrités américaines sont adeptes, nos stars françaises jouent également des réseaux sociaux afin de gagner de l’argent.

Les stars et la publicité sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus un vrai business dont les grandes marques souhaitent se servir pour faire leur promotion via les comptes des célébrités qui ont énormément d’abonnés. Ainsi, quant Cris­tiano Ronaldo fait de la publi­cité sur Twit­ter, il empoche pas moins de 230 000 euros par message. Kim Karda­shian, elle, en prend 100 000. De quoi faire des envieux.

Et du coté, des star françaises, c’est certes beaucoup moins mais elles empochent tout de même de l’argent. Comme l’a révélé Le Tube ce week-end, Nabilla demande 2000 euros par tweet, 1500 par post Insta­gram. Même topo pour Ayem Nour. Et si les célébrités gagnent donc de l’argent grâce aux réseaux sociaux, les chroniqueurs de TPMP ont fait quelques confidences sur le sujet.

Les chroniqueurs balancent dans TPMP

Les chroniqueurs de Touche pas à mon poste ont également déjà empoché de l’argent grâce aux réseaux sociaux. Pour certains se sont toutefois seulement de cadeaux comme Valé­rie Benaïm qui a reçu un télé­phone dernier cri lors d’une soirée Samsung ou d’avan­tages comme Matthieu Delor­meau qui a reçu 50% de réduc­tion sur tous ses trajets avec une célèbre société de VTC. Mais d’autres chroniqueurs ont, eux, bel et bien remporté une somme d’argent.

C’est le cas de Jean-Michel Maire mais également de la chroniqueuse Enora Malagré. Ainsi, la jeune femme a révélé qu’elle avait perçu une fois 1500 euros pour faire la publicité d’un grand site de poker : « Je ne l’ai pas refait parce que je me suis fait démon­ter par mes parents, qui ont trouvé que c’était abso­lu­ment dégueu­lasse » a balancé celle qui a été dernièrement hospitalisé d’urgence.

Crédit Photo : melvinlebreton.com