Buzz
Partager sur

TPMP: un chroniqueur fait son coming-out !

TPMP: un chroniqueur fait son coming-out !
Partager
Partager sur Facebook

Un chroniqueur de l'émission TPMP présentée par Cyril Hanouna a fait son coming out ! Découvrez de qu'il s'agit tout de suite !

Alors que l’équipe de TPMP a pris ses vacances depuis le 20 juin dernier, l’un des chroniqueurs a fait des révélations. Ces dernières concernent sa sexualité, puisque le chroniqueur fait son coming out !

On ne va pas faire tarder le suspens plus longtemps.. Le chroniqueur de TPMP concerné n’est autre que Pierre-Jean Chalençon. L’homme est aussi l’un des animateurs phares d’Affaire Conclue sur France 2 présenté par Sophie Davant. En effet, ces derniers temps, les programmes se disputent la présence de Chalençon.

À tel point que TF1  a annulé sa participation à Danse avec Les stars. En effet, à l’occasion des 10 ans de TPMP, Cyril Hanouna l’a recruté pour la saison prochaine. Ce dernier a alors expliqué son rôle: « A l’occasion des dix ans de TPMP, il reliera chaque jour un évènement historique à un extrait de TPMP qui s’est déroulé le même jour. Mais pas forcement la même année. Il fera cette chronique durant quelques minutes en plateau ».

TPMP: Le chroniqueur dit tout !

Néanmoins cette participation à TPMP n’a pas plus à TF1. Et la chaine à décider d’annuler sa participation. Cyril Hanouna s’est alors confié: « C’est en voyant son côté sans filtre que je me suis dis qu’il avait vraiment sa place dans l’émission ».

Ainsi Pierre-Jean Chalençon s’est confié dans les colonnes de Gala. Ce dernier a à coeur d’être proche de son public et ne veut rien lui cacher. De plus en plus à l’aise il confie être « un bisexuel assumé ». Il raconte: « Je plaisante sur le sexe mais je préfère la sensualité chez les autres. Je suis très pudique en vérité ».

Àl’aise le chroniqueur de TPMP continue ainsi: « On ne vit qu’une fois, je ne me vois pas cacher qui je suis. Ça fait vingt ans que je suis amoureux d’un homme en couple avec une femme, je peux dire que la fidélité sexuelle ne m’intéresse pas ».