Buzz
Partager sur

TPMP: Christine Kelly tacle Cyril Hanouna sur le conseil de classe !

Partage
Partager sur Facebook

Dans l'émission Touche pas à mon Poste, l'ex membre du CSA Christine Kelly s'est insurgée contre Cyril Hanouna et la rubrique de TPMP "conseil de classe" qu'elle juge "dégueulasse".

Une rubrique qui ne passe pas pour Christine Kelly. L’ex membre du CSA a interpellé Cyril Hanouna en plein direct de TPMP pour montrer sa désapprobation sur le « conseil de classe ». Une rubrique qu’elle juge « dégueulasse » !

TPMP: Christine Kelly s’en prend au conseil de classe !

En plein direct sur C8, l’ex-membre du CSA Christine Kelly a tenu à montrer sa désapprobation sur la rubrique du conseil de classe dans TPMP.

Isabelle Morini-Bosc a passé la rude épreuve du conseil de classe. Les chroniqueurs ont dû lui décerner une note sur sa saison passée dans l’émission. Gilles Verdez et Jean-Michel Maire ont été très virulents !

Une séquence qui a plutôt agacé Christine Kelly. L’ancienne membre du CSA n’a pas apprécié : « Chacun sa personnalité, et honnêtement, Cyril, je trouve le conseil de classe dégueulasse. C’est pas gentil avec les autres. C’est dur » a-t-elle estimé.

Isabelle Morini-Bosc fond en larmes dans TPMP

Dans TPMP, Géraldine Maillet a fait de nombreux compliments à Isabelle Morini-Bosc. Elle a déclaré : « Chère Isabelle, tu connais tout, tu ris de tout. Moi contrairement à Jean-Michel ce que j’aime c’est que tu es à contre-courant. Moi j’aime tes « en revanche », tes « néanmoins », ça donne de la nuance dans une époque justement sans nuance. Et ça c’est absolument formidable. Je te trouve absolument merveilleuse. Tu es un pilier absolu de la bande ».

Après ces nombreux compliments, Isabelle Morini-Bosc n’a pas pu retenir ses larmes. Cyril Hanouna est immédiatement venu la réconforter. En début il avait déjà expliqué que la chroniqueuse n’avait « pas la forme. Elle n’est pas bien, elle est chafouine. Elle a eu des problèmes toute la journée ». La principale intéressée a aussi ajouté : « En plus j’ai regardé un film triste donc j’ai pleuré pendant deux heures ».

En revanche, le chroniqueur Jean-Michel Maire n’y est pas allé par quatre chemins et n’a vraiment pas mâché ses mots. Il a balancé sur Isabelle qu’elle était « indisciplinée », elle « marmonne », « parole fort », « ramène tout à elle » et « dit tout et son contraire ». Avant de conclure : « Je t’adore mais je te mets 3 ».