fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Christine Kelly cache une véritable tragédie dans sa vie !

TPMP: Christine Kelly cache une véritable tragédie dans sa vie !
Partager sur Facebook

Christine Kelly est une très bonne chroniqueuse dans TPMP. Mais elle cache toutefois une grosse tragédie.

Christine Kelly est une femme forte. Elle a caché une véritable tragédie qui a ému le plateau de TPMP. Cyril Hanouna n’a pas pu retenir ses larmes ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Voilà maintenant plusieurs années que Christine Kelly est chroniqueuse dans TPMP. Les téléspectateurs l’apprécient pour sa franchise et sa discrétion.

« Discrète » est un mot qui lui colle à la peau. Mais le 28 novembre dernier, elle a toutefois partagé un message inquiétant sur Twitter :

« Qui a déjà survécu à des mois ou semaines de menaces de mort en travaillant ? Merci pour vos témoignages. Ça peut aider ».

Il semblerait bien que la chroniqueuse de TPMP ait vécu une situation invivable. Cyril Hanouna n’a pas fait la sourde oreille ! Il a donc décidé de lui donner la parole en décembre dernier, sur le plateau de « Balance ton post ».

L’animateur de TPMP était très ému que Christine Kelly se confie ainsi. C’est une grande première ! « Premièrement, je suis émue que vous soyez ému. »

« Vous avez été le premier à m’appeler lorsque j’ai parlé des menaces de mort. Je tiens à vous remercier personnellement, personne ne le sait mais vous avez été le premier à m’appeler » a t-elle donc déclaré.

TPMP: Christine Kelly cache une véritable tragédie dans sa vie !

TPMP: Christine Kelly cache une véritable tragédie dans sa vie !

TPMP : Une séquence riche en émotion

Puis elle en vient au coeur du sujet. Christine Kelly a beaucoup souffert étant plus jeune : «  Sous le soleil, les coups pleuvent. Ma mère me frappe. Pour un oui, pour un non. »

« Une assiette mal lavée ou une note insuffisante à l’école. Toujours 25 coups de ceinture. N’importe où sur le corps. […] Je me sens abandonnée ou séquestrée selon les moments. »

Et ce n’est pas tout ! La jolie brune de TPMP poursuit alors. Elle a perdu ses jumeaux à six mois de grossesse : « Ça a été une expérience douloureuse. »

« Et j’ai divorcé, car je voyais en mon mari la présence de ces enfants. Étant croyante, je savais que Dieu avait un autre plan pour moi ».