fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Benjamin Castaldi fond en larmes en parlant de ses enfants !

TPMP: Benjamin Castaldi fond en larmes en parlant de ses enfants !
Partager
Partager sur Facebook

Hier soir dans TPMP, Benjamin Castaldi a fondu en larmes sur le plateau ! Lors d'une chronique, il a parlé avec émotion de ses enfants !

Benjamin Castaldi était alors présent hier, ce mercredi 18 septembre sur le plateau de TPMP. Le chroniqueur était donc au centre de la nouvelle chronique « Le Grand Pardon des Chroniqueurs ». Il s’est alors confié avec beaucoup d’émotions sur ces enfants !

Benjamin Castaldi était présent sur TPMP ce mercredi 18 septembre. Comme tous les soirs, l’ancien animateur de Secret Story est donc présent autour de la table. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en quelques mois d’émissions. Le chroniqueur s’est donc fait une place de choix autour de la table. Il est alors rapidement devenu un élément phare de TPMP.

Cyril Hanouna a désormais beaucoup de mal à s’en passer. Il l’apprécie tellement et reconnait ses qualités d’animateur. Qu’il lui a donné le vendredi soir. Au début, c’était Julien Courbet, suivi de Matthieu Delormeau. Mais désormais c’est l’ex animateur de TF1 qui est au commande de la quotidienne du vendredi soir.

Il faut dire qu’entre Cyril Hanouna et Benjamin Castaldi. La complicité est bien présente. Les deux ne cessent de se chercher et de se chamailler.

TPMP, Benjamin Castaldi fond en larmes

Hier soir, lors d’une nouvelle séquence dans TPMP. Benjamin Castaldi a donc fondu en larmes. Une nouvelle chronique a fait sa rentrée cette année. « Le Grand Pardon des Chroniqueurs ».

Ce dernier s’est alors confié sur ses enfants. Il a tenu a leur adressé un mot et les larmes coulaient. « J’ai pas été là… On se brûle les ailes quand on est jeune et qu’on connait le succès… C’était ma carrière… ou quand on est amoureux on vit son histoire et les enfants sont victimes… je suis parti 3 ans en Amérique, je les ai très peu vu… Il y a des rancoeurs, ils ont été en colère« .

Avant d’ajouter : « Maintenant ça va mieux, Simon et Enzo vivent avec moi. J’ai la chance d’en avoir 2 sous mon toit, j’ai enfin une grande famille recomposée. Je rattrape beaucoup de choses et je suis très heureux ».