Buzz
Partager sur

TPMP: Benjamin Castaldi fait des révélations sur le trucage dans The Voice et Secret Story !

TPMP: Benjamin Castaldi fait des révélations sur le trucage dans The Voice et Secret Story !
Partage
Partager sur Facebook

Le chroniqueur de TPMP, Benjamin Castaldi a fait plusieurs révélations concernant le trucage dans The Voice et Secret Story !

Ce lundi 9 Avril, l’équipe de TPMP a rebondi sur une nouvelle polémique de The Voice. Une candidate a expliqué sur son compte Instagram que les managers pouvaient payer des centrales d’appels pour booster leur artiste. Benjamin Castaldi a alors expliqué que dans tous les jeux on pouvait favoriser son préféré et lui permettre de gagner. Il semblerait même que cette pratique soit légale d’après Cyril Hanouna.

Une candidate balance sur The Voice

Dans TPMP, Cyril Hanouna a décidé d’intervenir sur le trucage de The Voice dénoncé par une candidate. Il a expliqué : « On va s’intéresser à The Voice. Il se passe plein de choses à propos de l’émission notamment une histoire de trucage. (…) Donc l’émission de TF1 est accusée par Manon, une ancienne candidate, de magouiller avec certains candidats jusqu’à les faire gagner. Elle a fait d’énormes révélations dans sa story Instagram. »

En effet, la jeune femme a expliqué sur la plateforme : « Il faut en être conscient et c’est la vérité : il existe des centrales d’appels que les managers peuvent payer pour qu’on puisse voter pour leur artiste gratuitement. Je ne dirai pas de nom. Par exemple je fais The Voice mon manager peut, admettons payer 10 000 euros une centrale d’appel qui va faire que plein de gens vont pouvoir appeler gratuitement pour voter pour moi. Et donner des votes en plus. »

Benjamin Castaldi fait des révélations dans TPMP

Benjamin Castaldi a aussi confié : « Ça fait des années que ça existe malheureusement. Dans tous les jeux on sait qui a ceux qui sont aidés, qui mobilisent des centrales d’appels qui payent pour ça. Ca coute à peu près 0,05 centimes d’euros. Et vous achetez 10 000, 20 000, 30 000, 50 000 appels pour rééquilibrer. »

Il a aussi poursuivi en expliquant que même Secret Story avait recours à ce moyen. Le chroniqueur a déclaré : « Y a moins d’enjeu sur Secret Story. Mais évidemment y a ceux qui étaient renseignés. Et qui ont pu acheter des appels. »

Gilles Verdez a alors balancé : « Ce n’est pas le meilleur qui gagne. Tout est bidonné ! »