fbpx
Buzz
Partager sur

Touche pas à mon poste: Camille Combal remplacera Cyril Hanouna à la rentrée ?

touche-pas-a-mon-poste-camille-combal-remplacera-cyril-hanouna-a-la-rentree-grande

Touche pas à mon poste risque de changer de nom et Camille Combal de remplacer Hanouna. La production veut modifier l'image du show.

Alors même que Touche pas à mon poste est en pleine sanction disciplinaire pour des propos homophobes, voici que les producteurs de l’émission souhaitent améliorer le standing du talk-show. En effet, l’interdiction de trois semaines de publicité inquiète énormément C8. L’avenir de Touche pas à mon poste tel qu’on le connaît n’en est que plus incertain…

Redonner des galons d’or à Touche pas à mon poste

Cyril Hanouna sera bel et bien de retour en septembre prochain, mais dans une version plus lissée et moins polémique de l’émission. Dès la rentrée, le show sera scindé en plusieurs parties distinctes… avec Camille Combal à la tête de l’émission ! En effet, l’animateur de « Il en pense quoi Camille » pourrait animer Touche pas à mon poste.

Sa présence adoucirait les tensions entre les chroniqueurs et limiter les pertes d’audiences de l’émission. Aussi, beaucoup de spectateurs ne regardent pas le talk-show à cause de Cyril Hanouna, qu’ils ne supportent simplement pas. Camille Combal serait donc le parfait remplaçant. En plus, il aurait le droit en début d’émission à une pastille quotidienne allongée.

Quels chroniqueurs pour Touche pas à mon poste ?

Si Stéphanie Loire serait à la tête d’une rubrique people et presse, on retrouverait aussi Aurore Castaldi. Elle animerait une chronique sur la télé-réalité une fois par semaine. Cependant une chose est sûre. Il va y avoir beaucoup de nouvelles têtes dans l’émission. Car de nombreux chroniqueurs iconiques du show ont déclaré ne pas participer à la nouvelle saison.

Enfin tout ceci ne sont que des spéculations. Il serait tout à fait probable que la forme du talk-show ne change pas. Voir même que Cyril Hanouna conserve sa place. Car c’est avant tout une question d’annonceurs. Pour rappel, la sanction publicitaire de l’émission aurait coûté près de 4,8 millions d’euros à la chaîne C8 !