Buzz
Partager sur

Thierry Ardisson: pourquoi a-t-il peur de Jean-Marc Morandini ?

Thierry Ardisson: pourquoi a-t-il peur de Jean-Marc Morandini ?
Partager
Partager sur Facebook

L'émission de Thierry Ardisson s'est fini cette semaine. Mais pourquoi l'animateur a-t-il peur de Jean-Marc Morandini ?

La nouvelle est tombée il y a quelques jours maintenant. Thierry Ardisson et son équipe de Salut Les Terriens ne seront plus sur C8 à la rentrée. Certains animateurs, comme Yann Moix, ont donc rendu hommage à leur manière à l’émission.

C’est par un communiqué de presse de la part de Thierry Ardisson que les téléspectateurs ont alors appris la nouvelle. Salut Les Terriens était devenue une émission incontournable de la chaîne C8. Et pour cause, transférée en 2016 de Canal + à C8, la chaîne avait réussi à séduire bon nombre de téléspectateurs. 

Dans le communiqué, Thierry Ardisson s’explique donc sur les raisons de la fin de l’émission Salut Les Terriens : « Je ne serai pas sur C8 à la rentrée. La chaîne n’a plus les moyens de s’offrir Ardisson et ses équipes. Et je ne veux pas faire de la télé low cost sous le joug des comptables. »

Une des preuves est donc la diffusion en deux parties de l’émission avec Les Terriens du Samedi et Les Terriens du Dimanche. Cette dernière a déjà bouclée sa fin de saison il y a plusieurs semaines.

Thierry Ardisson a peur de Jean-Marc Morandini ?

L’émission s’est terminée donc cette semaine. Thierry Ardisson a fini l’émission en larmes, très ému donc par la fin de plusieurs années de travail au sein de Salut Les Terriens.

L’animateur arrive à faire peur à de nombreux invités. Connu pour ses questions parfois très cinglante, Thierry Ardisson avoue lui aussi avoir peur d’un seul animateur.

Dans une interview dans Le Parisien consacré à l’animateur Jean-Marc Morandini, il n’a pas été facile de trouver des amis journaliste qui souhaitait parler de l’animateur. Thierry Ardisson s’est prêté au jeu, expliquant la forte estime qu’il avait pour l’animateur de Morandini Live. Il explique également : « ’est le seul qui me fait peur ! Quand il m’interviewe, je sais qu’il va me faire dire des trucs que je n’ai pas envie de dire. C’est un bon. Il est comme un boxeur, il assène de questions. »