fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice 7: un déséquilibré mental menace d’enlever Maëlle !

The Voice 7: un déséquilibré mental menace d’enlever Maëlle !
Partager
Partager sur Facebook

Un déséquilibré mental a menacé la grande gagnante de The Voice 7, Maëlle, de l’enlever et de la vendre sur le darknet !

Le 12 Mai dernier, TF1 a diffusé le dernier épisode de l’émission The Voice 7. Et c’est la jeune Maëlle qui a remporté cette saison. Mais d’après les informations du Parisien, la joie de cette victoire aura été de courte durée. La raison ? Un déséquilibré mental a menacé la jeune femme sur les réseaux sociaux. Elle a donc décidé de porter plainte !

Maëlle de The Voice 7 menacée d’enlèvement

La grande gagnante de The Voice 7, Maëlle, a porté plainte à la gendarmerie de Mâcon. En effet, un déséquilibré a menacé la jeune femme sur les réseaux sociaux de l’enlever ! Dans une interview accordée au Parisien, un proche de la victime a expliqué : « Ce mystérieux interlocuteur avait contacté la plus belle voix de l’année pour lui demander de réaliser un shooting photo avec lui ». Face au silence de la chanteuse, il n’aurait pas hésité à lui faire des menaces.

Le proche a poursuivi : « Il assure qu’il a fait la guerre, qu’il est militaire et que durant sa carrière, il a vu des enfants morts et des filles abusées. Et il finit par menacer d’enlever Maëlle en vue de la mettre en vente sur le darknet ». Les gendarmes ont alors localisé le déséquilibré : un jeune homme âgé de 19 ans, interné à l’hôpital Charcot à Plaisir dans les Yvelines pour troubles psychiatriques.

Un expert psychiatre le déclare « dangereux »

Il y a quelques temps déjà, les policiers l’avaient déjà arrêté sur l’avenue des Champs-Elysées en possession d’une arme à feu. Pourtant, il bénéficie d’une permission de sorties malgré son profil dangereux. Interpellé le 31 Mai dernier, il a expliqué qu’il était en contact avec Maëlle et que les pirates informatiques à qui il devait de l’argent avaient prévu d’enlever la plus belle voix de l’année.

L’homme a été déclaré « dangereux » et « irresponsable de ses actes » par un expert psychiatrique. Le procureur de Versailles est actuellement en charge du dossier. Heureusement Maëlle n’a subi aucune agression de la part de l’homme !