fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice 4: Mika son nouvel album enfin disponible !

The Voice 4: Mika confie « il y avait moins de talents dans cette saison ! »

En pleine promotion, Mika est revenu sur son nouvel album, mais aussi sur la dernière saison de The Voice...

En pleine promotion pour son album No Place in Heaven, disponible dès aujourd’hui dans les bacs, Mika est revenu lors d’une interview au Parisien, sur son aventure en tant que coach à The Voice!

The Voice 4: Une saison pas comme les autres!

Un peu plus de deux mois après la fin de l’aventure, Mika qui est connu pour sa franchise, est revenu sur cette saison de The Voice, qui selon lui était très différente des précédentes:

« C’était différent (rires). Non, j’ai aimé cette saison. Mais il y avait moins de talents forts comme Kendji Girac, qui a cette capacité de communiquer avec les gens à travers le mur de la télé. Avec lui, je me suis tout de suite dit : il a 16 ans, il est jeune, il ne réalise pas à quel point il est beau. Il est imparfait, il chante en prenant des risques. C’est un Gitan en France, mis de côté pendant toute sa vie, et il vient comme un rayon de soleil. C’était un potentiel énorme. »

Il faut avouer que depuis sa victoire à The Voice, la carrière de Kendji Girac a explosé! Son album s’est vendu à plus de 800 000 exemplaires, alors que l’industrie du disque est catastrophique et ses clips atteignent les 90 millions de vues sur youtube.

Un album enregistré à Los Angeles

Lors de cet intrview, Mika revient également sur son dernier album, qui est dans une lignée différente du précédent:

« J’avais eu un peu besoin de me perdre, de tenter plein de choses ( ndlr: pour le premier album). Cette fois, je me suis imposé un cadre, des limites : travailler avec juste un musicien et un ingénieur du son, un piano, une guitare, une basse et un ordinateur.

On s’est installés dans une maison à Los Angeles, louée sur Internet. Elle appartenait en fait à l’acteur Orlando Bloom, qui était en train de divorcer. Je l’ai su quand j’ai vu les cars de touristes s’arrêter toutes les 45 minutes devant la maison. Ça nous obligeait à couper l’enregistrement pour ne pas avoir les bruits de la rue»

Photsdr@google