fbpx
Buzz
Partager sur

La télé même l’été le jeu: un candidat déjanté fait le show sur le plateau !

Complètement déjanté, un candidat a fait le show sur le plateau de "La télé même l'été le jeu", l'émission de Julien Courbet.

Hier soir, dans « La télé même l’été le jeu« , un candidat a fait son show sur le plateau de C8. Un candidat quelque peu déjanté qui n’a pas manqué de faire rire le public.

La télé même l’été le jeu: présentation des candidats

Dans son émission: « La télé même l’été le jeu« , Julien Courbet reçoit tous les soirs des candidats en plus des chroniqueurs.

Hier soir, l’animateur les accueillait pour jouer autour du thème de la télévision. Avant de commencer le jeu, Julien Courbet a présenté tous les candidats dont Pascal: le candidat déjanté du plateau.

En effet, vêtu d’une chemise hawaïenne, Pascal s’est tout de suite fait remarquer par sa coiffure quelque peu étonnante.

Julien Courbet a tenté d’en expliquer les raisons: « Si il a les cheveux comme ça, c’est parce qu’il a un métier. Il est ventriloque, un peu clown aussi ! » mais c’est rapidement fait reprendre par le candidat: « fantaisiste on appelle ça dans le milieu ».

La télé même l’été le jeu: un candidat fait le show

Julien Courbet ne s’était pas tellement trompé en qualifiant Pascal de clown. Une fois l’avoir lancé sur sa coupe de cheveux, celui-ci a fait une démonstration d’explosion capillaire. Une démonstration qui a fait le show sur le plateau de C8.

En effet, le candidat a expliqué que sa coupe de cheveux dépendait des situations. « ça c’est quand je suis cool » a-t-il affirmé puis s’est totalement décoiffé. Il a assorti sa coiffure à son trait de caractère, c’est à dire: déjanté. Avant de dire: « mais quand je m’énerve ça fait ça… »

Une étrange situation qui a fait rire toutes les personnes présentes lors de l’émission. Évidemment, Pascal n’a pas manqué de se faire applaudir.

La télé même l’été le jeu: Gilles Verdez s’y met

Julien Courbet a surenchéri. Il a donc demandé au candidat si dans on arbre généalogique il n’y avait pas un Verdez. Une référence à Gilles Verdez aussi déjanté que Pascal. Celui-ci n’a d’ailleurs pas hésité a imiter le candidat.