fbpx
Buzz
Partager sur

SLT: Thierry Ardisson en larmes après les confidences d’Enrico Macias !

SLT: Thierry Ardisson en larmes après les confidences d’Enrico Macias !
Partager
Partager sur Facebook

Invité dans l'émission « SLT », Thierry Ardisson s'est montré particulièrement ému face aux confidences d'Enrico Macias sur son enfance

Enrico Macias a vécu une enfance difficile marquée par la guerre survenue en Algérie. Le chanteur a quitté avec sa famille ce pays, onze mois avant la fin de la guerre, pour s’installer à Argenteuil. Mais Gaston Ghrenassia, de son vrai nom, ne savait pas qu’il n’allait plus jamais remettre les pieds dans le pays.

Aujourd’hui, cela fait 54 ans qu’il n’est plus revenu en Algérie et le chanteur porte toujours cette cicatrice. Dans son autobiographie qu’il vient de publier et qui s’intitule Deuil du pays perdu, il a eu envie de donner son témoignage de cette époque sombre et de faire partager une partie de sa vie à ses nombreux fans. C’est sur le plateau de Salut les terriens, qu’Enrico Macias a évoqué son nouveau livre.

Enrico Macias marqué par cet épisode de sa vie

Invité samedi soir sur le plateau de Thierry Ardisson dans SLT Enrico Macias s’est à nouveau livré sur le fait qu’il n’avait pas remis les pieds en Algérie depuis 54 ans et sa douleur de l’avoir quittée : « Quand on est arrivé en France, on s’est dit les Français vont nous accueillir presque comme des héros, comme des frères et ben non… » a-t-il confié. Avant d’ajouter avec émotion : « l’Algérie coule dans mes veines ».

Si cette période demeure douloureuse pour le chanteur, il aimerait retourner en Algérie comme il l’avait confié à l’AFP : « Si Dieu me prête vie, j’y retournerai peut-être de mon vivant. Mais si je n’y retourne pas, je souhaite que mes enfants et mes petits-enfants y aillent pour voir où je suis né. Le fait de ne pas retourner en Algérie, ça me fait mal, toujours » avait-il expliqué. Avant d’ajouter : « Comme j’ai un peu de dignité, je ne vais pas m’imposer de force. Mais certains me disent : Qu’est-ce que ça te coûte de prendre un visa et d’y retourner ? Moi, je vais prendre un visa pour aller sur ma terre natale ? »

Thierry Ardisson en larmes dans SLT

Suite à cette séquence émouvante sur les confidences du chanteur, Thierry Ardisson a lancé un des titres d’Enrico Macias : « J’ai quitté mon pays, j’ai quitté ma maison.» Mais après la diffusion de l’extrait, le présentateur est apparu au bord des larmes. Alors que d’habitude, l’animateur ne montre pas ses sentiments, il semblait particulièrement affecté.

De son coté, Michel Drucker, présent sur le plateau de SLT et qui a récemment insulté un journaliste dans ONPC, est venu en aide à son confrère. Il a notamment expliqué pourquoi l’animateur était particulièrement sensible à cette vidéo :« Thierry a passé une partie de sa petite enfance en Algérie, et c’est pour ça qu’il est lui aussi autant ému en écoutant cette chanson. » Et le présentateur a d’ailleurs précisé : « Je ne suis pas pieds noirs, mais j’ai passé plusieurs années en Algérie.»

Crédit Photo : telestar.fr