fbpx
Buzz
Partager sur

Quotidien: Yann Barthès compare Didier Deschamps à George Clooney !

Quotidien: Yann Barthès compare Didier Deschamps à George Clooney !
Partager
Partager sur Facebook

Dans le programme Quotidien, le présentateur Yann Barthès a comparé le sélectionneur Dider Deschamps à l’acteur George Clooney !

Ce mardi 29 Mai, Yann Barthès a fait un joli compliment à Didier Deschamps. En effet, il l’a comparé à George Clooney. Alors oui, là comme ça, la ressemblance n’est pas vraiment frappante mais les cheveux trempés et encapuchonné, le sélectionneur de l’équipe de France ressemblait pas mal à l’acteur dans le film « En pleine tempête » !

Yann Barthès compare Didier Deschamps à George Clooney dans Quotidien

Lundi 28 Mai avait lieu le match entre la France et l’Irlande. Les deux équipes se sont affrontées sous l’averse et les orages au Stade de France. Complètement trempé et encapuchonné Didier Deschamps ressemblait étrangement à George Clooney dans le film catastrophe « En pleine tempête ». L’acteur se retrouve en pleine tempête de mer, complètement trempé lui aussi ! Un joli clin d’œil au sportif qui prendra certainement ça comme un compliment.

Un proche de Didier Deschamps se confie sur la mort de son frère

Le jeudi 24 Mai, France 2 diffusé long reportage dans Complément d’enquête sur le parcours de Didier Deschamps. L’émission est notamment revenu sur un drame familial qui a changé le sélectionneur de l’équipe de France a tout jamais : la mort de son grand frère. En effet, ce dernier est décédé dans un accident d’avion en 1987. Le meilleur ami de Didier Deschamps a fait plusieurs révélations à ce sujet.

Emmanuel Darnauthandy, le meilleur ami de Didier Deschamps a expliqué se souvenir de cette terrible journée. Pensionnaire du centre de formation de Nantes, le sportif devait revenir chez lui pour les fêtes de fin d’année au Pays basque. Son proche confie : « Il arrive ce drame. Je suis chez ses parents et on attend Didier. C’est très compliqué à vivre. Il est effondré. »

Emmanuel Darnauthandy qui a aussi écrit le livre « La Face cachée de Didier Deschamps a aussi expliqué : « Je pense que c’est l’élément déterminant de toute la vie de Didier Deschamps. On ne peut pas parler de Didier Deschamps si on ignore ça. Tout d’un coup, c’est comme si ce garçon de 19 ans avait découvert toute la cruauté de la vie. C’est comme si on avait tué la joie chez Deschamps ».