fbpx
Buzz
Partager sur

Quotidien: pourquoi les politiciens ne sont plus invités chez Yann Barthès ?

Quotidien: Inès Reg met des paillettes sur le plateau de Yann Barthès !

Dans les colonnes du Figaro, Yann Barthès, animateur de Quotidien, a fait savoir pour quelles raisons les politiciens n’étaient plus invités

Si vous connaissez Quotidien depuis l’époque du Petit Journal, vous vous rappelez sans doute que bon nombre de politiciens faisaient leur venue dans l’émission de Yann Barthès. Marine le Pen, Nicolas Sarkozy, François Hollande et d’autres ne refusaient pas l’invitation. Pourtant, depuis que la quotidienne a déménagé sur TFX, ces derniers font beaucoup moins d’apparitions.

Voire plus du tout. Eh la raison est simple: Yann Barthès ne souhaite plus les inviter. Non pas que l’animateur de Quotidien ne les apprécie pas. Mais ce dernier explique dans les colonnes du Figaro qu’il n’y a plus rien « à tirer d’eux ». Selon lui, la plupart des politiciens ne répondent pas aux questions et préfèrent faire passer leur propre message.

C’est en tout cas ce qu’explique l’animateur de Quotidien: « C’est devenu impossible de leur [les politiques] faire sortir quoi que ce soit. Ils ne répondent jamais aux questions. Ils sont là pour délivrer leur message et se foutent complètement des questions qu’on leur pose […] Ce qu’ils disent est vide, il n’en sort rien. Avec ce qu’on appelle « l’ancien monde », c’était bien mieux. À droite comme à gauche, il y avait des personnalités beaucoup plus fortes qui exprimaient vraiment des choses ».

Quotidien: les politiciens, fatigués des critiques ?

Le Figaro aurait une autre version. Du moins, nos confrères émettaient l’hypothèse que ces mêmes politiciens boycotteraient Quotidien, tout simplement. Du fait que l’émission casse souvent du sucre sur leur dos et cela pourrait donc égratigner les personnalités. En tout cas, Yann Barthès ne le pense pas.

Certes, il reconnaît que certains hommes et femme politiques n’apprécient pas du tout Quotidien et son équipe de journalistes. Mais à part quelques noms, les autres politiciens apprécient toujours « les caméras de télévision » comme il le fait savoir:

 « Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon nous boycottent et Laurent Wauquiez ne nous apprécie pas beaucoup même s’il nous répond quand même. À part eux, je connais peu d’hommes politiques qui n’aiment pas les caméras de télévision ».