fbpx
Buzz
Partager sur

ONPC: Léa Salamé et Yann Moix pourraient quitter l’émission !

ONPC: Léa Salamé et Yann Moix pourraient quitter l’émission !

Léa Salamé et Yann Moix seront-ils présents dans ONPC à la rentrée ? Laurent Ruquier répond.

Interrogé par Jacques Sanchez pour Media People, Laurent Ruquier a fait des déclarations sur l’avenir de Léa Salamé et Yann Moix au sein d’ONPC.

ONPC présent à la rentrée

L’émission de France 2 est un véritable carton. Les audiences sont souvent très bonnes, notamment grâce aux invités mais aussi grâce à ses chroniqueurs. Ces derniers sont parfois confrontés à des personnalités au fort caractère, ce qui donne lieu à des clashs qui font le buzz sur le net. Le duo est un pilier d’ONPC, tout comme son animateur. A l’occasion d’une interview pour Media People, Laurent Ruquier a fait quelques déclarations concernant le programme. Et même si l’animateur affirme qu’il sera là, en septembre prochain, sur France 2 à 23h pour présenter ONPC, il ne sait en revanche pas si l’avenir de Yann Moix et de Léa Salamé se trouve sur le plateau de l’émission.

Léa Salamé et Yann Moix absents ?

Les deux chroniqueurs phares du programme seront-ils présents la saison prochaine ? C’est la question que s’est posée Jacques Sanchez. Laurent Ruquier parle dans un premier temps de l’avenir de Yann Moix: « Je souhaite qu’il soit là la rentrée prochaine. A priori, il sera là. Je dis à priori parce qu’on attend la réponse de Léa Salamé. Si elle reste, il sera toujours là au côté de Léa. Si elle ne reste pas, peut-être que Yann Moix sera toujours là. ». En effet, Léa Salamé doit décider d’ici les quinze jours à venir si elle rejoint définitivement la rédaction de France 2 ou non. Laurent Ruquier ne peut donc pas garantir que Yann Moix sera présent la saison prochaine dans ONPC: « Evidemment on essaiera de trouver quelqu’un de compatible avec Yann mais on ne peut pas dire à l’avance. (…) Parfois vous en changez un, puis vous êtes obligé d’en changer deux. (…) Mon premier souhait c’est que les deux soient encore là l’année prochaine » explique-t-il.