fbpx
Buzz
Partager sur

ONPC: complètement ivre, Nicolas Ker chute et crée le malaise sur le plateau !

ONPC: complètement ivre, Nicolas Ker chute et crée le malaise sur le plateau !

Le compositeur se souviendra longtemps de son passage dans ONPC. Laurent Ruquier a préféré couper court à l'interview !

Nicolas Ker a fait un passage très remarqué samedi soir dans ONPC. Alcoolisé, l’auteur est tombé puis a créé la gêne sur le plateau de France 2.

Une entrée remarquée

Nicolas Ker, auteur et compositeur méconnu du grand public a fait une entrée mémorable sur le plateau d’ONPC ce samedi 11 juin. Le chanteur est venu présenter son nouvel album « Les Faubourgs de l’exil ». Cependant, il semblerait qu’il soit venu complètement alcoolisé. Tout a commencé au moment où il devait rejoindre son fauteuil. Le chanteur, juste après avoir lâché une phrase sans réel sens, a trébuché en montant la seule marche qui se trouvait devant lui. Laurent Ruquier a même dû guider Nicolas Ker vers son fauteuil: « Faites attention, faites attention. Ici, ici, ici ! Popopo ». Silence gêné sur plateau. Le présentateur d’ONPC se permet alors la question suivante: « Vous buvez un peu trop peut-être ? ». « Et alors ! répond l’intéressé, Je vous l’accorde, absolument ! ». Les hostilités sont lancées.

Silence gêné et malaise dans ONPC

Laurent Ruquier présente son invité comme un génie de la musique. Celui qui fait parti du groupe Poni Hoax a cependant eu beaucoup de problèmes d’élocutions. Il n’a pas caché avoir un petit peu bu avant de venir sur le plateau d’ONPC en qualifiant sa diction de pâteuse. Nicolas Ker a multiplié les silences gênés et les propos insensés. Bernard de la Villardière, l’humoriste Nawell Madani et l’acteur Raphael Personnaz, invités eux-aussi de Laurent Ruquier, ont assisté à ce spectacle. L’acteur semblait complètement médusé face à ce show tandis que Nawell Madani tentait tant bien que mal à détendre l’atmosphère. Juste avant que le compositeur face une démonstration de son concert, celui qui anime ONPC a lancé un petit clin d’œil à son invité: « Vous vous dîtes avant de monter sur scène: ‘il faut que je picole un petit peu, mais pas question de venir défoncé parce qu’on doit respecter les gens qui ont acheté leur place’ ». La réponse de l’intéressé, (que l’on vous laisse découvrir dans la vidéo ci-dessous) provoque une fois de plus la gêne.