fbpx
Buzz
Partager sur

ONPC: échange tendu entre Yann Moix et Olivier Besancenot !

ONPC: échange tendu entre Yann Moix et Olivier Besancenot !

Yann Moix et Olivier Bensancenot se sont violemment accrochés sur le plateau de l'émission « ONPC »

La tension était palpable ce samedi sur le plateau de ONPC. En effet, Yann Moix et Olivier Besancenot se sont violemment accrochés dans le programme de France2. Reçu par Laurent Ruquier à l’occasion des prochaines élections régionales, le président du NPA (Nouveau Parti Capitaliste) est venu défendre son ouvrage Le véritable coût du capital. Et rapidement, Yann Moix a lancé les hostilités.

Yann Moix et Olivier Bensancenot se clashent dans ONPC

Face à un Olivier Besancenot prêt à en découdre, Yann Moix a décidé de taclé l’homme politique : vous avez une analyse politique qui devrait interroger et intéresser une majorité de Français qui sont dans la difficulté. Et donc ce qui me surprend, c’est pourquoi aussi peu de Français vous suivent ? Alors que vous décrivez une réalité qui devrait entrer en résonance avec leurs soucis quotidiens. Pourquoi est-ce que vous n’êtes plus qu’à 1%? Vous étiez à 10% en 2009. Agacé par la situation, Besancenot a alors balancé :« C’est une garde à vue ? »

Le ton monte sur le plateau de ONPC

Puis le ton a commencé a monter entre les deux protagonistes et Yann Moix a harcelé de questions Olivier Besancenot à propos, notamment, du conflit syrien, ce à quoi le président du NPA a répliqué : « C’est quoi, c’est une garde à vue, ça se passe comment on peut répondre ? » Tensions sur le plateau « Il y a des organisations parfois minoritaires qui luttent contre la dictature d’Assad et contre l’État islamique, » a ajouté Olivier Besancenot. Avant de poursuivre : « L’homogénéité politique, il y en a rarement. »

Après s’être violemment disputé avec Laurent Baffie, Yann Moix s’est donc clashé avec Olivier Besancenot cette semaine. Décidément, le chroniqueur est loin de faire l’unanimité dans ONPC même si selon Marc-Antoine Le Bret, c’est un très bon chroniqueur.

Crédit Photo : 20minutes.fr