fbpx
Buzz
Partager sur

On n’est pas couché: France 2 réfléchit à l’arrêt de l’émission !

On n'est pas couché: France 2 réfléchit à l'arrêt de l'émission !

Alors que les audiences de On n'est pas couché sont en baisses, la direction de France 2 réfléchit à l'arrêt de l'émission !

Depuis la rentrée 2017, il semblerait que la célèbre émission de France 2 s’essouffle. En ce moment, la direction de la chaîne réfléchit à l’arrêt de On n’est pas couché. MCE TV vous donne tous les détails !

Bientôt la fin de On n’est pas couché ?

Entre les clashs et l’usure, le talk-show de France 2 pourrait connaître sa dernière saison. Voilà déjà onze années que On n’est pas couché est à l’antenne. Depuis septembre 2017, les audiences ne sont toujours pas au rendez-vous. Au point que la nouvelle direction de France 2 réfléchit à mettre fin à ce programme mythique.

Catherine Barma, la productrice de l’émission, s’est confiée au Monde : « Depuis le mois de septembre, la moyenne flirte avec les 1,23 million de téléspectateurs, soit 18,6 % de PDA. Le score le plus bas depuis onze ans« . Oops… Thierry Ardisson a également été contacté par le Monde. Il estime quant à lui que « L’émission a du mal à évoluer, observe Thierry Ardisson. Le côté tendu et plombant s’amplifie avec le temps. Ça manque de fiesta. C’est de la radio filmée« .

Certains clashs sont aussi allés trop loin cette année. On pense notamment au clash entre la nouvelle chroniqueuse, Christine Angot, et la députée Sandrine Rousseau sur le sujet des agressions sexuelles. L’opinion publique n’a certainement pas beaucoup apprécié ce clash, qui est devenu un véritable bad buzz pour l’émission.

Laurent Ruquier va rencontrer Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions !

« Je lui demanderai : est-ce que vous avez envie oui ou non que On n’est pas couché continue ? Si elle dit oui, il y aura On n’est pas couché la saison prochaine ».

Selon Le Monde toujours, « la direction de France Télévisions hésite à maintenir On n’est pas couché à l’antenne. A la tête du groupe, on n’en finit plus de se poser des questions : est-ce que le tout-polémique n’est pas passé de mode ? Est-ce que faire du buzz pour faire du buzz relève d’une mission de service public ? Est-ce opportun de multiplier les clashs sur les sujets de société les plus sensibles ? Et, surtout, le duo Barma-Ruquier est-il toujours le bon ? » Nous devrions en savoir plus très prochainement.