fbpx
Buzz
Partager sur

Nagui s’indigne contre la non féminisation des noms de métiers !

Partager
Partager sur Facebook

Nagui n'a pas pu s'empêcher de s'indigner contre la non féminisation des noms de métier dans l'émission Tout le monde veut prendre sa place !

Nagui n’hésite pas à dire haut et fort ce qui ne lui plaît pas dans son émission. Et cela a été le cas dans Tout le monde veut prendre sa place. En effet deux candidates dont la championne Marie-Christine ont donné leur avis sur la féminisation des noms de métier. Faut-il donc dire écrivaine ou écrivain ? MCE vous en dit plus.

Pharmacien ou pharmacienne ?

En effet l’animateur de Tout le monde veut prendre sa place a donné son avis sur la question de la féminisation des noms de métiers. Mais il n’a pas été le seul. Deux candidates ont également donné leur avis sur la question et Nagui ne semblait pas tout à fait d’accord avec elles.
Marie-Christine, toujours championne de Tout le monde veut prendre sa place, affrontait un nouveau challenger dans l’émission diffusée sur France 2. En effet et la profession de cette personne a donné lieu à une discussion plutôt vive sur le plateau du jeu. Donc Sylviane, qui a sa propre officine, a expliqué qu’elle était pharmacien et non pas pharmacienne. La candidate a alors expliqué que « pharmacienne, c’est la femme du pharmacien ». Mais cette règle n’existe plus depuis 1935. L’Académie française l’avait d’ailleurs souligné il y a quelques années maintenant.
Et cette explication n’a pas vraiment plu à Nagui qui a répondu tout de suite !

Nagui ne mâche pas se mots

« Et vous, ça ne vous choque pas, vous qui êtes féministe ? Moi je suis plus féministe que vous », a commencé Nagui. « Moi, ce qui me choque, c’est qu’on rajoute un ‘e’ aux titres de métier. Par exemple, ‘ingénieure’. Je m’y habituerai un jour, mais pour l’instant, ça me chiffonne », a donc répondu Marie-Christine en ajoutant : « Ecrivaine, je n’aime pas. »

Mais Nagui ne semble toujours pas convaincu par l’explication des deux femmes qui semblent être sur la même longueur d’onde. Ce changement ne plait pas forcément à la championne de Tout le monde veut prendre sa place ni aux personnes qui tiennent à la langue française. Mais pour Nagui pas question d’aller dans leur sens. « Je pense qu’il ne faut rien lâcher sur la féminisation », a-t-il lancé. « Il y a trop de poilus qui sont bien contents d’avoir un truc pour les mecs et pas pour les filles, ça m’énerve. »