fbpx
Buzz
Partager sur

Matthieu Delormeau clashe la miss France Vaimalama Chaves !

Partager
Partager sur Facebook

Matthieu Delormeau a décidémment du mal avec la MIss France et il n'a pas manqué de le faire savoir à nouveau avec des remarques assassines...

Lundi 15 avril, alors que l’équipe de Touche pas à mon poste faisait un débat intitulé « La télé en questions », les chroniqueurs se sont attardés sur le cas Miss France.
Ils se sont demandés si La Miss France n’était pas trop cash? Une question à laquelle Matthieu Delormeau a pris un malin plaisir à répondre. L’occasion pour lui de s’emporter à nouveau.

Ainsi il a commencé son speech par « Je vais vous dire quelque chose, elle est d’une rare vulgarité ». Ce à quoi tout le plateau à voulu réagir avant que le chroniqueur ne l’interrompt de manière brutale pour pouvoir s’exprimer. « Oh m*rde je parle ! »
« Quand elle dit, ‘je ne suis pas là pour qu’on s’en branle’, c’est pas Miss France, c’est Miss Buzz». Il renchérit « Elle s’est dit, j’ai un an pour faire des petits clics, et après je serai chroniqueuse chez Hanouna ». Ce à quoi Hanouna ne manque pas de taquiner Mattieu delormeau en lui répondant « Avec plaisir ».

Ainsi, l’animateur, finit son attaque par une ultime médisance: « Elle devait représenter une jolie fille, et elle devait représenter la France. Et elle représente la France comment ? En faisant du buzz […] et en étant vulgaire. La France ce n’est pas la vulgarité, en tout cas ce n’est pas ma France ».

Matthieu Delormeau: Ce n’est pas sa première attaque concernant la Miss France.

Le chroniqueur est un récidiviste. En effet depuis le sacre de la jeune femme, Matthieu Delormeau ne la porte pas dans son coeur.
Il l’avait déjà attaqué une première fois en février 2019. Lui reprochant la même chose que lundi 15 avril, il avait recadré par Benjamin Castaldi. « Pour moi, cette Miss c’est une Miss à buzz. Elle ne pense qu’à ça pour faire de la télé derrière et elle est là pour représenter la France. Elle a été élue pour être jolie, c’est tout ce qu’on lui demande »

Par conséquent Benjamin Castaldi lui avait rétorqué : « Vous dites de grosses bêtises et je vous rappelle que l’agression est punie par la loi ».
Des remarques que la Miss France n’appréciera probablement pas.