MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Buzz
Partager sur

Le Mad Mag: Tatiana Laurens défend Julien Castaldi, « ce n’est pas un bad boy » !

Le Mad Mag: Tatiana Laurens défend Julien Castaldi, « ce n’est pas un bad boy » !
Partage
Partager sur Facebook

Dans une interview pour Purebreak, Tatiana Laurens a souhaité défendre son collègue du Mad Mag, Julien Castaldi, après avoir été accusé d’infidélité

Depuis plusieurs jours, Julien Castaldi est au centre d’une histoire. Le jeune chroniqueur du Mad Mag est accusé d’infidélité envers Ludivine Birker son ex. Selon Jeremstar, le fils de Benjamin Castaldi aurait trompé la jeune femme avec une ancienne candidate des Anges : Anissa. Tatiana Laurens, sa collègue du Mad Mag, a décidé de le défendre, au micro de Purebreak.

Le Mad Mag : Tatiana Laurens défend Julien Castaldi

Julien Castaldi a assuré dans le Mad Mag, ne jamais avoir trompé Ludivine Birker. Certains internautes ont des doutes malgré tout. C’est pourquoi, Tatiana a tenu à défendre le jeune homme :

« Quand il dit quelque chose, vous pouvez le croire. C’est quelqu’un de franc, de sage et de fidèle, mais avec sa jeunesse et son nom, on peut s’imaginer qu’il est farfelu alors que pas du tout. Il n’est pas un bad boy, c’est une image qu’on essaie de lui donner. Julien a aussi un passé assez difficile, il s’en est sorti avec brio comme il l’a déjà expliqué. »

Le Mad Mag : Julien Castaldi est « un amour »

Dans la suite de l’entretien, la compagne de Xavier Delarue a fait l’éloge de Julien Castaldi. La chroniqueuse du Mad Mag a déclaré à son sujet : « Il est resté longtemps avec une personne malgré son jeune âge. C’est un amour, on peut lui faire confiance. Je le crois quand il me dit qu’il n’a pas été infidèle. Toutes ces rumeurs le touchent vraiment et il n’a pas besoin de ça. Il a besoin qu’on lui donne confiance, je suis très triste pour lui. »

Le fils de Benjamin Castaldi serait même devenu comme un petit frère pour elle : « Je suis super contente parce qu’il est devenu comme mon petit frère. On s’entend extrêmement bien, ça a tout de suite été un coup de foudre. Même hors caméra, c’est toujours des parties de rigolade avec lui. Il ramène sa jeunesse et il est parfois à côté de la plaque, c’est ce qu’on aime. J’aime beaucoup mon Juju. S’il partait, je serais en pleurs. »