MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Buzz
Partager sur

Le Mad Mag: Aymeric explique, « mon jeu de séduction avec Benoît est une bonne façon de briser les tabous sur l’homosexualité » !

Le Mad Mag: Aymeric explique, « mon jeu de séduction avec Benoît est une bonne façon de briser les tabous sur l’homosexualité » !
Partage
Partager sur Facebook

Interrogé par Téléstar, Aymeric du Mad Mag s’est expliqué sur son jeu de séduction avec Benoît. Une façon de briser les tabous selon lui

Si vous regardez le Mad Mag tous les jours, vous avez sans doute remarqué le jeu de séduction entre Benoît et Aymeric. Les deux se draguent tellement que les fans en viennent même à douter de l’hétérosexualité du second. Mais celui-ci a récemment accordé une interview à Téléstar où il a assuré aimer les femmes. Il a également indiqué que « ce petit jeu » était une façon de briser les tabous sur l’homosexualité.

Le Mad Mag : Benoît, très apprécié par Aymeric

Non, Aymeric et Benoît ne vont pas se mettre en couple. Le premier aime les femmes et n’est pas prêt à franchir le cap. En revanche, le chroniqueur du Mad Mag a indiqué qu’il appréciait beaucoup Benoît. Et que c’était un garçon étonnant :

« Avec Benoît, j’espère que l’on va franchir une nouvelle étape dans notre vie. On s’est acheté un petit poney ensemble. Il le monte le samedi, moi le dimanche. Parfois, on se chamaille. On se bat pour lui apporter du foin, une carotte, une pomme. Non, blague à part, Benoît est une personne que j’aime très fort. C’est un garçon étonnant qui est top. »

Le Mad Mag : Aymeric souhaite briser les tabous

Et son jeu de séduction dans tout cela ? Aymeric a indiqué que s’il draguait ouvertement Benoît dans le Mad Mag, il s’agissait simplement d’une façon de briser les tabous sur l’homosexualité :

« Je sais que l’homosexualité peut être un sujet compliqué. Mais pour moi, ça n’en est pas un. Au XXIème, si vous aimez une fille vous aimez une fille. Si vous aimez un garçon, vous aimez un garçon. Alors, évidemment, je suis hétérosexuel. Mais ça ne me dérange pas de jouer avec Benoît parce qu’aujourd’hui, je trouve que ce n’est plus un sujet tabou. Puis si des parents regardent l’émission avec leurs enfants et qu’ils arrivent à en parler tranquillement et de manière ludique à la maison, j’aurai gagné. »