fbpx
Buzz
Partager sur

Le Mag: Amélie Neten s’énerve contre Géraldine Maillet de TPMP !

C’est au tour d’ Amélie Neten d’entrer dans le débat entre Géraldine Maillet de TPMP et les candidates de télé-réalités, elle s'est lancée dans le clash !

La présentatrice de l’émission « La Revanche des Ex » et ancienne participante de télé-réalité, Amélie Neten ne supporte pas les mots employés par Géraldine Maillet. Elle prend donc parti.

Amélie Neten s’emporte contre les propos de Géraldine Maillet

Sur le plateau du Mag, Amélie Neten ex candidate de Secret Story 4 et des Anges de la télé-réalité, se sent visé par les critiques de la romancière. Selon la description de Géraldine Maillet, Amélie serait donc une p***.

La semaine dernière, Géraldine Maillet affirmait que les jeunes femmes participant aux télé-réalités n’étaient pas un bon exemple. Elle allait jusqu’à dire: « Ça n’a aucun intérêt, les filles sont juste des p***s. »

Amélie Neten déclare donc très remonté: « Le mot qu’elle a employé signifie que ce sont des filles qui couchent pour être payée. Est-ce que nous avons fait ça pour passer à la télé ? Non ! » Une façon de montrer à l’écrivain ce qu’elle pense.

Géraldine Maillet ne regrette pourtant pas ce qu’elle a dit

Plusieurs personnalités comme Milla Jasmine, Aurélie Van Dealen ou encore Benoît Dubois ne lui cachent pas leur mécontentement face à ses paroles. Mais la chroniqueuse de TPMP ne revient pas sur ce qu’elle pense. Au contraire elle confirme.

Elle renchérit malgré la demande de renvoi faite par Milla Jasmine. Cette dernière a demandé aux internautes de se plaindre auprès du présentateur Cyril Hanouna. Mais l’animateur a seulement demandé à sa chroniqueuse de s’excuser, ce qu’elle a refusé.

Sur le plateau de « Touche Pas à mon Poste » hier soir, Géraldine affirme: « Je ne regrette pas du tout (ce que j’ai dit) ». Des paroles assumées qu’elle a pourtant pris le soin de corriger et expliquer sur son compte Twitter il y a quelques jours de ça.

La guerre entre les candidats de télé-réalité et la romancière ne semble pas prête de s’arrêter.

Cynthia Dos Santos