fbpx
Buzz
Partager sur

Le Grand Journal: Maïtena Biraben répond aux critiques !

Le Grand Journal: Maïtena Biraben répond aux critiques !

Lors d'une récente interview, l'animatrice du « Grand Journal » a répondu aux nombreuses critiques sur l'émission

Après avoir essuyé de nombreuses critiques et des audiences très décevantes, Maïtena Biraben ne se laisse pas abattre. Bien au contraire, l’animatrice est décidée à se battre jusqu’au bout. Déjà en septembre dernier, lorsqu’elle a repris le programme, l’animatrice avait évoqué son intention de combattre « Je vais me bagarrer comme un warrior que je suis. J’y vais pour gagner.» Aujourd’hui, elle garde le même état d’esprit.

L’animatrice du Grand Journal se confie au Parisien

Interviewée par Le Parisien, l’animatrice reste très positive pour le futur du Grand Journal « D’ici à la fin de l’année, Le Grand Journal va cartonner ! Je joue le match pour le gagner. Et dans un match, on compte les points à la fin » a-t-elle confié au Parisien Magazine paru ce vendredi. Avant d’ajouter : « J’aime la bagarre. Je viens du Sud-Ouest, c’est mon côté mousquetaire ! Si on est entre 900.000 et un million de téléspectateurs, ce sera super. »

Maïtena Biraben répond aux critiques

Toutefois, ces dernières semaines, les audiences du programme le Grand Journal oscillent plutôt entre 517.000 et 732.000 téléspectateurs selon le site Médiamétrie. Face à cette fatalité, l’animatrice garde tout de même son sang froid : « Ces chiffres sont d’abord le sujet des producteurs et du diffuseur. Moi, mon travail est le même, qu’il y ait deux personnes ou deux millions devant le poste » assure celle qui aimerait « qu’on rit un peu plus dans l’émission » a-t-elle déclaré.

Alors qu’elle est très critiquée depuis son arrivée dans l’émission le Grand Journal, l’animatrice s’y attendait un peu : « Je suis le capitaine du navire amiral de Canal +. Il faut bien que j’accepte les vagues… En plus Canal et Le Grand Journal sont depuis longtemps la cible d’un dénigrement » a-t-elle confié à nos confrères.

Crédit Photo : tvmag.lefigaro.fr