Buzz
Partager sur

LCI va passer en gratuit sur la TNT !

LCI va passer en gratuit sur la TNT !
Partager
Partager sur Facebook

Le CSA a annoncé que la chaine d'info LCI pourrait émettre sur la TNT gratuite. Le groupe NexRadioTV conteste cette décision

C’est officiel ! Le CSA autorise le passage de LCI en gratuit. Elle sera donc la troisième chaîne d’information sur la TNT gratuite, après i-Télé et BFM-TV, et en attendant le possible lancement d’une chaîne publique par France Télévisions, en septembre 2016.

Crée en juin 1994 par TF1, LCI est la pionnière des chaînes d’information en continu en France. Après un longue délibération, le Conseil supérieur de l’Audiovisuel a rendu sa décision ce jeudi en fin d’après-midi : il a donné son feu vert à la diffusion sur la TNT gratuite de La Chaîne Info.

LCI devient une chaîne gratuite

Face à cette nouvelle, Nonce Paolini, le président directeur général de TF1 , qui va peut-être bientôt lancé une chaîne d’info numérique, s’est exprimé « Je remercie le CSA de cette décision qui offre à LCI, pionnière des chaînes infos, la possibilité d’être accessible à tous sur la TNT gratuite et d’ouvrir une nouvelle page de son histoire » a réagi Nonce Paolini. Avant d’ajouter « Je m’en réjouis pour les collaborateurs et le pluralisme en France. »

De son coté, Catherine Nay, directrice de l’information de TF1 a aussi exprimé son enthousiasme « Pour toutes les équipes de LCI qui se battent depuis des mois, des années pour garantir une antenne rigoureuse, c’est formidable » a réagi Catherine Nayl, directrice de l’information de TF1 sur le plateau de LCI. Avant de poursuivre « Je suis très fière de pouvoir présenter cette antenne aux téléspectateurs. C’est un défi que nous relevons avec enthousiasme et passion. » Si la date du passage en gratuit de LCI n’est pas encore connue, elle interviendra dans le courant du mois de janvier : « On verra à partir de quand avec le CSA. On verra aussi sur quel canal » a déclaré Catherine Nayl.

BFM conteste la décision

Si de nombreuses personnes se réjouissent de la nouvelle, d’autres sont contre. Le groupe NextRadioTV, propriétaire de BFM-TV, a estimé qu’« aucun argument juridique ou économique nouveau ne justifie ce revirement. » Le groupe d’Alain Weil accuse « Le régulateur, en cédant aux nombreuses pressions extérieures, a choisi de renforcer un acteur historique dominant [le groupe TF1] au détriment d’un nouvel entrant et de l’intérêt pour le téléspectateur »

Rappelons d’ailleurs que M. Weill avait menacé de supprimer cent postes à BFM-TV en cas de passage en gratuit de LCI. Cette menace sera-t-elle mise a exécution ? Pour le moment, rien est moins sur.

Crédit Photo : tvmag.lefigaro.fr