fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: la technique des candidats pour faire leurs besoins !

Koh-Lanta: la technique des candidats pour faire leurs besoins !

Alors que Koh-Lanta La guerre des chefs vient tout juste de commencer, une question persiste encore et encore : où sont les toilettes ?

La nouvelle saison de Koh-lanta vient de commencer le 15 mars sur TF1. Et les aventuriers sont encore dans le flou en ce qui concerne l’aménagement des toilettes. Un problème majeur pour les candidats. Car l’hygiène c’est important.

Koh-Lanta aménage des toilettes

La question persiste. Les toilettes se trouve t-elle en pleine nature ? Mais aussi comment font les candidats pour garder un peu d’intimité en plein milieu de la jungle.

C’est une question qui est dans la tête de tous les fans de l’émission sur TF1. Et cela depuis le début. Car il faut trouver un petit coin tranquille pour ne pas se retrouver nez à nez avec un autre candidat. Surtout pas par les caméras !

Koh-Lanta les révélations

Dans cette nouvelle saison, une équipe soulève aussi ce gros problème. Un petit détail. Mais qui a toute son importance pour les candidats. Et chacun à sa technique.

« Certains vont s’organiser, créer un endroit dans lequel ils vont creuser un trou, reboucher progressivement et signaler de manière visuelle pour que tout le monde sache ce qui s’y passe. » déclare Julien Magne, directeur des programmes chez Adventure Line. Qui est la société de production de l’émission sur TF1.

D’autres ne prennent pas cette peine. « Les aventuriers ont une autre option, à la ‘freestyle ‘, chacun fait ce qu’il veut où il veut. Très rapidement chacun marche dans ce que l’autre à fait… Alors, les aventuriers comprennent qu’ils doivent s’organiser. Quand le camp est cerné de ces choses-là, outre l’odeur, cela attire des petits grimpeurs et mouches. »

Sans oublier, mère nature qui a donné un magnifique « recycleur », toujours selon Julien Magne, aux candidats : la mer. La solution la plus simple est souvent la meilleure. L’esprit des candidats est aussi mis à rude épreuve. Sans compter sur la mal nutrition toujours récurente, et les difficultés physiques importantes.