fbpx
Buzz
Partager sur

Karine Le Marchand: sa nouvelle émission accusée de grossophobie !

Karine Le Marchand sa nouvelle émission accusée de grossophobie1000

Karine Le Marchand est au coeur d'une polémique sur les réseaux sociaux. Son émission "Opération Renaissance" est accusée de grossophobie...

Nouveau coup dur pour Karine Le Marchand. L’animatrice de M6 est ainsi accusée, par le biais de sa nouvelle émission, Opération Renaissance, de grossophobie. Rien que ça…

Le 11 janvier prochain sera donc diffusée l’émission choc Opération Renaissance. Le programme de M6 a mis trois ans avant d’être diffusé sur la chaîne. Et il y a une raison.

Le programme suit plusieurs personnes en situation d’obésité, dans le combat pour perdre du poids. On les suit notamment alors qu’ils s’apprêtent à subir une opération de chirurgie bariatrique. Et ce n’est pas tout.

Depuis l’annonce de cette nouvelle émission, Karine Le Marchand reçoit pléthore de commentaires négatifs… Ils sont au sujet de l’émission. Une pétition circule même afin d’interdire sa diffusion. C’est dire !

« Comme si nos vies de gros.se.s n’étaient pas suffisantes. Pas assez bien. Comme si le seul salut passait par le storytelling de nos existences. C’est n’importe quoi. Je ne comprends pas », s’est ainsi insurgée l’activiste Daria Marx. Un avis partagé par des milliers d’internautes sur les réseaux sociaux. Rien que ça…

Karine Le Marchand sa nouvelle émission accusée de grossophobie
Karine Le Marchand sa nouvelle émission accusée de grossophobie

Karine Le Marchand, accusée de grossophobie

Le hashtag #PasMaRenaissance est dans les tendances sur Twitter. Les internautes dénoncent donc le caractère grossophobe de l’émission. Karine Le Marchand la présentera donc dans 3 jours sur M6. Mais elle doit faire face à ces critiques.

« Les opérations de chirurgie bariatrique, dont il est question dans l’émission… Tels le by pass ou la sleeve gastrectomie sont lourdes. Elles consistent donc à retirer une grande partie de l’estomac. Elles provoquent donc un dysfonctionnement de l’absorption des nutriments. C’est donc très sérieux. » précise donc le compte Twitter. Il incite à ne pas prendre cela à la légère.

Le compte Gras Politique sur Twitter a donc lancé une pétition. Elle est donc disponible en ligne. La pétition compte donc déjà de nombreuses personnes. Karine Le Marchand a donc présenté le concept de l’émission sur Instagram.

Elle affirme vouloir mettre en lumière le calvaire de ces hommes et femmes. Ceux qui se battent, donc, pour vivre. La vidéo a été vue plus de 70 000 fois. En seulement 24 heures. Un joli record pour Karine Le Marchand.

« Je suis tellement fière d’avoir produit Opération Renaissance. Je vous donne donc rendez-vous les lundis soirs à 21h. Pour découvrir le parcours extraordinaire de nos témoins. Nous avons tourné pendant trois ans. C’est vraiment inédit. Je compte sur vous pour changer le regard que l’on porte sur l’obésité. Je compte donc sur vous. », a-t-elle écrit en guise de légende. Et ce n’est pas tout…

En faisant cela, l’émission risque donc de banaliser des opérations chirurgicales « dont les conséquences médicales peuvent être dramatiques. On parle donc d’éventration, de fistules, d’infections… Mort opératoire. Une dénutrition. Perte des cheveux, des dents », précise le compte Twitter, peu convaincu par le concept. Plus de 6 000 personnes ont donc signé la pétition en ligne.